Browsing Tag

Sessun

Cityguide, En vacances à...

Un week end à Marseille

Marseille, capitale de la culture pour 2013. Voilà qui méritait un aller/retour le temps d’un week-end… 18° au soleil hier, le retour dans la brume parisienne est un peu minant. Voici mes 3 adresses préférées à découvrir les yeux fermés, histoire d’ensoleiller un peu votre journée, semaine, mois (rayer la mention inutile).

Mama Shelter : comme à Paris, celui de Marseille est situé dans le quartier populaire qui monte. Si je vous recommande d’y boire un verre, d’y diner ou d’y bruncher le dimanche (les produits sont bons – pain perdu, crêpes suzettes, oeufs brouillés, salade de fruits frais – et la formule « à volonté », j’éviterais d’y dormir. Les chambres sont chères et sans vue particulière puisqu’on est en plein coeur de la ville. Pour la nuit, je vous inciterais plutôt à aller au Péron (un peu bruyant car sur la corniche) ou à la Résidence, pas donné mais déco design et vue sur le vieux port « priceless ». Ou au Vieux Panier, un charmant hotel à l’esprit street art recommandé par Ugly Mely. 64 rue de la Loubière, Marseille 6ème

La Caravelle : mon plus beau souvenir du week end. Un décor désuet, un restaurant en étage, quelques tables au soleil, une carte courte, des produits frais, un service super sympa, et des prix hyper raisonnables compte tenu de tout ce que je viens de vous énoncer. Un vrai coup de coeur !  34 Quai du port, Marseille 2ème.

Sessun : s’il ne fallait n’en choisir qu’une parmi toutes, ce serait Sessun. Pour la marque de fabrique, le style et la créatrice Emma François, marseillaise, et toujours fidèle à sa ville de coeur. La boutique, parquet miel et murs blancs, est moins accueillante que la boutique parisienne de la rue de charonne. Bon point pour elle (moins pour le porte monnaie), elle est située dans le quartier parfait pour faire du shopping : Zara, COS, Carhartt. Et la collection Printemps été 2013 est particulièrement réussie… 6 rue Sainte, Marseille 7ème.

(image Sessun, Printemps été 2013)

Actu mode

Black carpet

pauleka-blackcarpet-motsdemode

Paule Ka Black Carpet

Fin janvier, Serge Cajfinger présentait une collection capsule de robes d’esprit couture chez Paule Ka : Black Carpet.
Au delà du glamour et de l’élégance qu’on retrouve dans les collections Paule Ka, ce qui m’a plu, c’est cette proposition de petites séries de robes du soir à prix quasi accessibles (on s’entend sur le accessible, hein, disons haut de gamme accessible).

La collection était présentée au dessus de la boutique, rue Saint-Honoré, sur mannequins vivants. On avait un peu l’impression d’être dans un film dans années 50, les filles étaient sublimes, allongées « façon Gilda » dans une méridienne ou faussement sages, calées dans un fauteuil baroque…

J’ai trouvé que la mise en scène était très inspirante, hyper glamour, il flottait du Hitchcock dans l’air… Elle démontre qu’avec un peu de raffinement et d’idées, on peut présenter une collection, sans y mettre des moyens colossaux…

La collection se compose de vingt robes, de la plus hollywoodienne à la plus minimaliste, dans des tons de chair, de nude et naturellement de blanc et de noir, comme toute petite robe du soir qui se respecte.
Serge Cajfinger explique qu’il a souhaité répondre aux demandes de ses amies comédiennes, désireuses de monter les marches dans des robes qui leur ressemblent ( = stop à l’over dressed ?)

Je vous invite à découvrir la collection sur le site de la maison, dont l’égérie cette saison n’est autre que le top canadien Kirsten Owen. Sa beauté froide me fait penser à une Tilda Swinton mixée à une Lauren Bacall…

By the end of January, Paule Ka designer, Serge Cajfinger introduced Black Carpet, a cocktail dresses collection. Glamour and elegance, Paule Ka signatures, are mixed with affordable prices (well, let’s consider affordable for an uplevel range…)
Presentation was organized on the top of the Saint Honore boutique, on « real » models. Atmosphere made me remember old and dark movies, from Charles Vidor « Gilda » to Hitchcock stories…
A beautiful presentation full of inspiration and so glamourous, which convinced me you do not need to spend much money to be delicate and refined…
24 dresses, in all kind of styles, are available, headed with black and white essentials.
Serge Cajfinger explained he wanted to create this Black Carpet collection to answer to a plea by a number of actresses and friends (is over dressed… over at last ?)
You will discover the entire collection on Paule Ka’s website where you can find brand current collection worn by  cold beauty Kirsten Owen. I love that woman, she makes me think about Tilda Swinton and Lauren Bacall…

Actu mode

Sessun – Marseille – Paris

IMG_1709

Oui bon… Je cherchais un titre avec Sessun et Paris, mais Sessun sans Marseille, c’est pas Sessun. Donc bienvenue au titre de post qui ne veut rien dire… Bref…

Comme c’est pas tous les jours qu’on va à l’inauguration d’une boutique, invité par l’architecte et le scénographe, j’avais envie de vous en parler, de cette boutique…

Du coup, on  est allé y boire un coup, voir les fringues et jeter un coup d’oeil à la déco…

La semaine dernière, la jolie marque de prêtap Sessun accueillait tout ce qu’il y a de plus bobo, trendy et marseillais dans sa nouvelle boutique de la rue de Charonne… J’ai à peine photographié les fringues, épatée par la décoration et la douce atmosphère qui y régnait (pardon, euh je peux passer, aïe, pardon ouille mon pied, eh mais c’est mon sac, fais gaffe ta clope… oups le champagne sur mes shoes…).

J’ai appris entre deux coupes que la boutique avait été décorée par un ou deux garçons (je ne sais plus vraiment si c’est un ou deux), et qu’ils ont sagement pensé à deux détails d’importance :
la lumière au plafond qui rend tous les vêtements très jolis, de l’intérieur comme de l’extérieur
les assises au centre de la boutique, pour le pauvre boyfriend patient (et ses compatriotes) qui attend sagement que sa bien-aimée essaie à peu près toute la boutique…

IMG_1695IMG_1703IMG_1704IMG_1708IMG_1715IMG_1696

La boutique me plaît vraiment beaucoup…
Elle est aérée, lisible, bien fichue, accessible (bon sauf quand le bar est au fond… mais comme c’est pas tous les jours…) et l’équipe fort sympathique…
Donc non vous n’êtes pas obligées d’acheter le week-end prochain quand vous y passerez (je sais les impôts sont passés par là, comme je vous comprends…), mais rien ne vous empêche d’ apprécier le paysage…

Boutique Sessun
34 rue de Charonne, 75011 Paris.