Browsing Tag

Paris

nardjisse_gildas_211
CITYGUIDE, Trending

3 adresses à découvrir en juin

Finie la galère des journées pluvieuses et grises, on va enfin pouvoir lézarder en terrasse. C’est comme ça que j’aime Paris : ensoleillée et pleine d’énergie. Les journées à rallonge, rentrer du boulot à pied, confier ma fille à une baby-sitter et filer diner dehors…
C’est donc le moment ou jamais de vous dégainer 3 de mes adresses coup de coeur pour diner ou prendre un apéro option terrasse.

Le Square Trousseau
Pourquoi ? Sa terrasse donne sur la rue, mais elle est face au square. Le vis à vis est agréable et la rue peu fréquentée par les voitures le soir. J’aime bien l’ambiance brasserie de quartier un peu familial un peu people
On mange quoi ? Le burger. super fat mais tellement bon. Ou le thon mi-cuit si on prépare la saison du maillot. En dessert : pavlova de rigueur.
Ou ? 1 rue Antoine Vollon, 75012 Paris (M° Ledru Rollin)

Le Café Soprano
Pourquoi ? Sa terrasse colorée sous les arbres. C’est un peu la guerre en été, mais j’aime bien la poésie du lieu (voila que je me mets à aimer les forêts). Sans compter que le restaurant est plutôt poussette friendly. En revanche, faut pas se mentir, il ne faut surtout pas être pressé.
On mange quoi ? Une pizza. Elles sont toutes excellentes, notamment celle à la crème de truffe.
Ou ? 2 rue Dupetit thouars, 75003 Paris

La Guinguette du Martin Pêcheur
Pourquoi ? Les guinguettes, c’est toujours un peu kitsch. J’ai beaucoup d’affection pour celle-ci, c’est là que j’ai organisé mon déjeuner de mariage. A choisir à l’occasion d’un dimanche ensoleillé en mode detox parisienne. Le lieu est verdoyant, super charmant, et kids friendly (un petit carré de verdure à coté de la salle de restaurant est à leur disposition pour prendre l’air…). Ensuite, vous pouvez opter pour une ballade sur les bords de marne, déconnexion garantie !
On mange quoi ? La carte est assez classique, on y mange « brasserie » : foie de veau, andouillette, moules frites, etc…
Ou ? 41 Quai Victor Hugo, 94500 Champigny. (Si vous venez en voiture, sachez que le quai est piéton le dimanche, donc il faut vous garer un peu plus loin)

Retrouvez toutes mes adresses sur mon compte Pinterest, rubrique cityguide

2014_08_cityguide_lamaisonrouge
Cityguide, CITYGUIDE

3 trucs à faire à Paris cet été

Le mois d’août à Paris, c’est vraiment le pied. La circulation s’est calmée, les parisiens ont déserté, les rues se vident…
J’aime profiter de cette période pour me réapproprier ma ville. Evidemment depuis quelques mois, c’est assez particulier, j’ai fait à peu près 100 fois le tour de mon quartier, donc j’en profite pour changer d’air … et traverser la Seine !
Toujours est il que le mois d’aout, c’est aussi le moment pour redevenir un touriste dans sa ville… J’avais envie de partager avec vous 3 trucs à faire ce mois-ci à Paris.


Une expo ?

La maison rouge est l’un de mes lieux favoris.
Tout l’été, vous pourrez retrouver l’exposition « Le Mur » qui s’illustre par les oeuvres personnelles d’Antoine de Galbert, le propriétaire de la fondation. Enfin uniquement celles qui s’accrochent au mur. La fondation d’art contemporain fête ses 10 ans, l’occasion pour son fondateur d’exposer une part de son intimité (et pour avoir eu la chance de le rencontrer une fois, je peux vous dire que l’homme est on ne peut plus discret). Petit détail sympa : l’équipe a souhaité en faire une exposition interactive. Donc smartphones et tablettes sont les bienvenues, vous proposant ainsi de découvrir du contenu complémentaire à l’expo. Petit conseil : profitez de la présence de Rose Bakery Culture, pour bruncher avant ou après l’expo, leur latte et leurs muffins sont excellents, et le service beaucoup plus sympa que dans le Haut Marais.

la maison rouge, 10 boulevard de la Bastille, 75012 Paris.
Ouverture du mercredi au dimanche, de 11h à 19h, nocturne le jeudi jusqu’à 21h.


Une sieste ?

Oui l’été c’est sans doute l’occasion ou jamais de chiller sous les arbres.
L’institut suédois vous invite à emprunter un livre (d’un auteur scandinave, pas le dernier Amélie Nothomb hein) et un transat et à vous installer tranquillement sur la pelouse au calme pour profiter de son jardin d’été. Vous pouvez vous offrir un café et des biscuits (bien meilleurs que ceux que vous pourrez trouver chez le fabricant de meubles suédois) et faire un break au milieu de l’agitation touristique propre au quartier !

L’institut suédois, 11 rue payenne (l’accès se fait par le 10 rue Elzévir), 75003 Paris.
Ouverture de 13h à 19h sauf le lundi.


Un diner ?

On en a parlé 10 000 fois, mais c’est quand même la période idéale pour en profiter. Le Perchoir est THE roof top, situé sur les hauteurs d’Oberkampf, vers Ménilmontant. Il vous invite à l’évasion. On peut y boire un verre ou diner à l’étage en dessous (attention réservation OBLIGATOIRE). La vue est dingue et l’ambiance plutôt décontractée. Bon plan : allez y en journée, c’est souvent plus calme, et moins branché.

Le Perchoir, 14 rue Crespin du Gast, 75011 Paris
Ouverture : le Bar, à partir de 16h tous les jours ; restaurant ouvert du mardi au samedi, sur réservation au + 33 (0)1 48 06 18 48

andotherstories
Actu mode, Cityguide, Marketing et Storytelling

& Other Stories

C’était un peu l’un des événements parallèles de cette dernière Fashion Week : la présentation de la nouvelle marque & Other Stories. Tandis qu’H&M joue avec les codes du luxe et de la mode en défilant à deux pas des Invalides devant Emmanuelle Alt et Betty, le groupe suédois lance au même moment sa nouvelle marque haut de gamme, & Other Stories, à Paris…

Un véritable lancement au format blockbuster puisque la marque est lancée à la fois sur le web et au sein d’un réseau  retail constitué de 7 boutiques dans les principales villes d’Europe. Une force de frappe que seuls des H&M, des Zara ou des groupes de luxe peuvent se payer à l’heure actuelle. A la manière d’une première de la classe, & Other Stories traite avec les réseaux sociaux multipliant sa présence « là ou il faut être » online : facebook, twitter, youtube, tumblr. Et bientôt Instagram et Pinterest pour la mention « Excellent  » sur le bulletin ?

Côté style, la marque me fait penser à COS – sans l’austérité et avec une dose de féminité colorée – et au Bon Marché, pour son épuré et son élégance. & Other Stories est en effet une nouvelle génération de multimarques (serait ce le retour de ce modèle de retail qui s’essoufflait face aux grandes enseignes ?) mixant marque propre et marques invitées, singulières comme Clare Vivier ou plus mainstream comme Nike. On est dans l’uniforme créateur à prix abordables. Et dans un univers de marques complet, mixant mode et beauté, puisque l’on pourra y trouver toute une ligne de soins et de make-up sur le même principe de sélection, l’enseigne ayant sélectionné quelques marques pointues qu’elle propose aux cotés de sa propre marque de beauté.  Selon moi, & Other Stories c’est un peu un nouvel élève qui débarque en cours d’année et qui tente un 20/20 à sa première dissertation : excitant et énervant.

& OTHER STORIES, 277 rue Saint-Honoré, Paris 1er et sur le web.

MADAME A PARIS -1-85 @ Romain Guintard
Cityguide, Mode Automne Hiver 2012

Mademoiselle, puis je vous appeler Madame ?


Madame à Paris, image : Romain Guintard

Et si l’on consacrait une petite rubrique cityguide à mes belles adresses sur ce blog ???
Démarrons donc cette rubrique avec l’une de mes boutiques favorites, à trois pas de l’élégante rue Saint Honoré, parfois un poil trop… trop !

Madame à Paris
. J’avais repéré la boutique à son ouverture il y a près de deux ans, et j’y passe aussi régulièrement que je peux. Le responsable est adorable et j’avais craqué il y a près d’un an pour des bottines Mellow Yellow, que la marque diffuse quasi en exclu pour compléter son offre.
La marque est définitivement connotée « Mademoiselle » selon moi (et sans la polémique administrative !). Jolies coupes féminines, silhouettes rétro, cross over de matières (matez ce manteau en laine bouclette doublure satin fuschia), maille à petits noeuds, robes plissées… Pour parfaire le discours du style (autrefois dirigé par Laurence Doligé, maitresse de la mode dîte Madame, et désormais par Marie José Rubini, autre militante de la féminité sans excès), l’égérie de la saison n’est autre que Jeanne Damas, muse inspirante du style néo rétro parfaitement dans l’air du temps…

(D’autres photos sur ma page Facebook : http://www.facebook.com/motsdemode)

Madame à Paris
4 rue du 29 Juillet, 75001 Paris
M° : Tuileries

french-trotters-french-exploration-motsdemode
Actu mode, Straight to the Point

French Exploration

Le duo de commerçants créatifs talentueux, les French Trotters, poursuivent leur parcours sans faute et lancent French Exploration.
Une collection capsule d’été pour femme dont la spécificité est d’être « made in India » permettant ainsi à French Trotters de proposer une alternative en terme de prix, sans sacrifier la qualité.

Continue Reading

Parcours fashion

Twenty Peas

J’ai complètement oublié de vous parler de ce chouette lieu !

A Paris plus qu’ailleurs, on est dans la surenchère de nouveaux lieux à connaître, ou déjeuner, diner, grignoter, prendre le thé, bruncher… Le problème ? Avec l’âge (au mien en tout cas) on devient exigeant sur le goût, les produits, les recettes, le service, le cadre. Et on est vite déçu à Paris par le nombre de lieux qui ouvrent et s’avèrent décevants du fait du cadre ou de la cuisine.
Du coup, j’ai réduit mon panel d’endroits à ceux qui réunissent ces critères. Et je peux vous dire que ça en élimine un certain nombre.
Et puis quand on bosse, on a besoin d’un lieu qui puisse également être une adresse de rendez-vous avec les clients ou les relations professionnelles, on a deux choix : les endroits un peu hype (genre water bar de Colette) et les restaurants d’hôtels (dont on sait que la cuisine et les formules sont toujours d’un bon rapport qualité prix, et le lieu à peu près sexy). Je n’ai jamais jamais trouvé d’entre deux. Un lieu à la fois convivial, mais qualitatif, qui ne fasse ni cantine, ni salon de thé de filles, ni brasserie, et qui soit bon et à prix correct. Jusqu’à Twenty Peas.

Dans un quartier où je ne mettrais jamais les pieds en temps utile (Saint Augustin, à deux pas du Bd Malesherbes), s’est établie une très bonne adresse. L’ironie du sort veut qu’il se soit installé face à Cojean, devenue la mecque du food bien être industriel et le haut lieu de tous les cols blancs du quartier qui veulent manger vite, bien et toujours la même chose…

Chez Twenty Peas, on est dans le beau et le bon. La sélection est réduite et raffinée, les recettes simples et créatives, le gout vrai et pas aseptisé, le cadre joli et délicat, tout comme le service, à la fois rock (ooouuh le chef aux tatouages) mais attentif. Bref, une super adresse à vous recommander pour vos petits déjeuners de travail, vos déjeuners de copines ou vos rendez vous clients à l’heure du thé, l’adresse propose également un service traiteur ! On y mange des salades, des cakes, des tartes salées, des gâteaux à tomber (je vous recommande le pain perdu et les muffins).

Le vendredi soir, l’équipe du Twenty Peas propose un apéro au concept sympathique : « le vendredi c’est permis » où l’on peut découvrir quelques recettes salées inédites autour d’une dégustation de vins. Le lieu n’est pas encore ouvert le week-end, mais on me dit dans l’oreillette que cela ne saurait tarder…

Twenty Peas, 59 rue des Mathurins, 75008 Paris. Du lundi au vendredi, de 8h30 à 20h30

Culture mode

80 saisons

40 ans de création. Des centaines de pièces en sous-sol sur des dizaines de portants. Chez Monsieur de Castelbajac aujourd’hui, Alexandra nous a ouvert les portes des archives de la maison.
40 ans de travail, de pièces uniques, de robes dingues, de manteaux fous, d’imagination, d’humour, d’artisanat, de savoir-faire…
40 ans, 80 saisons. Vous imaginez ?
Un jour peut-être, je l’espère, nous aurons accès à toutes ces archives, leur histoire, leur vécu, leur pourquoi du comment… J’ose imaginer une rétrospective à Galliera ou au Musée de la Mode et du Textile (tels Chalayan, Rykiel ou Lacroix) et me rêve en robe Obama…

Blogging, Just me myself and I

Kipling

Kiplinginthecity-motsdemode-aout2010

Bon c’est officiel alors maintenant je peux en parler, c’est trop chouette !

Il y a quelques mois, la marque Kipling m’a proposé de collaborer à leur nouveau site, en m’occupant de la rédaction de leur city guide parisien. Une démarche accomplie dans plusieurs grandes villes européennes : Londres, Madrid et Anvers, à ce jour.
Vous me retrouverez donc tous les mois ici, où je partagerai mes bonnes adresses, mes coups de coeur et mes sélections au sein des collections Kipling.
Ce mois ci : le salon de coiffure Living Room, la fondation d’art contemporain la maison rouge, le concept store des Nereides, l’appartement de la Fidélité, le club du Scopitone, le restaurant Rino et la délicieuse Patisserie des rêves !

A ce sujet, je recherche des jeunes femmes, plutôt parisiennes (plus simple pour se voir !), pour poser dans la rubrique « Kipling in the city ». Si l’idée de participer vous tente, faites moi parvenir un mail.

Bises !

Blogging, Fashion week & Salons

Retour sur les tapis (oui il est bien question de mode ici…)

Pendant toute la fashion week, j’ai découvert un truc : si j’aime prendre des photos, c’est surtout le mouvement que j’aime suivre, l’ambiance, l’allure des filles, la frénésie des arrivées et des départs, le final de chaque show…

Du coup, je me suis amusée à filmer les dernières minutes de chaque défilé, parce qu’il donne un point de vue, pas très éclairé, mais une vue d’ensemble de la collection, et que c’est bien plus sympa de le découvrir comme ça, que d’attendre les photos du look book, non ? Et puis voila déja plusieurs mois que je bassine mon entourage avec mes projets de video pour le blog, alors je me suis jetée à l’eau !

J’ai beaucoup pensé aux lectrices et lecteurs de ce blog pour chacun de ces films. Je me suis demandé si cela pourrait vous intéresser de découvrir la mode, les défilés, mais aussi les marques autrement, avec un point de vue, toujours le mien, mais avec un peu de musique, du fun,  un petit scénario… Et puis surtout quand j’ai réalisé la chance que j’avais d’assister à tous ces shows, je me suis dit que j’avais envie de la partager sur ce blog, cette chance…

Ici, vous découvrirez trois des créateurs dont j’ai beaucoup aimé le travail :
Anne Valerie Hash, qui a pris le parti d’un jolie collection féminine aux accents boyish, et dont la légèreté des matières faisait presque oublier que l’on était en hiver ;
Felipe Oliveira Baptista, dont le travail ultra graphique mixé à des pointes de couleurs (du crème, du violet, du bleu) m’a totalement séduite et l’allure des filles sur leurs chaussures charleston tout autant
Roland Mouret, l’homme qui rend les femmes séduisantes comme Grace Kelly dans les films d’Hitchcock… De l’élégance à l’état pur.

J’aimerais bien avoir votre avis et vos critiques sur cette video, alors faites moi par de vos commentaires ! Ce que vous pensez du principe, des collections, de l’ambiance, des lieux…

Paris Fashion Week, Anne Valerie Hash, FO Baptista, Roland Mouret, March 2010 from mots de mode on Vimeo.

Paris Fashion Shows, March 2010
Anne Valerie Hash, Felipe Oliveira Baptista, Roland Mouret
www.motsdemode.com
Music credit : Florence and the machine

La vidéo est un peu longue à charger… Ne m’en veuillez pas je débute !!! Et je ne maitrise pas toutes les astuces pour exporter léger… Si vous voulez, vous pouvez la trouver ici (choisissez Petit parmi les trois formats c’est le mieux me semble t-il)

Bonne journée !

Fashion week & Salons

Gareth Here we come

Hello hello

un post très rapide avec quelques pics of the day.
La Fashion Week a démarré hier à Paris. Jolies filles dans les rues, front rows et standings, limousines parcourant les rues parisiennes, jolis looks, bref, une belle énergie qui a envahi la capitale pour la semaine.

Petit tour de l’air du temps de cette journée…

AnneValerieHash_motsdemode_mars10
De la transparence et de la légèreté qui fait penser à de l’été… Mais non c’est bien la collection Automne Hiver (Anne Valerie Hash)

AnneValerieHash_motsdemode-mars10-2
De la chevelure tressée bohème mais pas pocahontas…

Irina-lazareanu-annevaleriehash-motsdemode-mars10
De l’allure Boyish mains dans les poches (Irina chez Anne Valerie Hash)

felipeoliveirabaptista-motsdemode-mars10
De drôles de bottes qui réinventent l’esprit charleston (chez Felipe Oliveira Baptista)

Mombetperena-JamesBort-motsdemode-mars10
Des blogueurs élégants (Pascal de Mombetperena, et James Bort)

gareth-pugh-motsdemode-mars10
Du cuir et du gothique militaire (chez Gareth Pugh)

charles-ghislain-motsdemode-mars10
De jolis garçons androgynes (Charles Ghislain chez Gareth Pugh)

wedges-gareth-pugh-motsdemode-mars10
Des wedges, des wedges, des wedges…

Aujourd’hui je fais un break forcé, mais vendredi c’est reparti !!!
Bonne journée !