Browsing Tag

Net-a-porter

Fetiche silhouette, Mode Automne hiver 2011 2012

Neo bourgy me ?

Blouse Chloé, Pochette Miu Miu, Ankle Boots Charlotte Olympia, Jupe Yves Saint Laurent. @ Net A Porter
Blouse Chloé, Jupe Yves Saint Laurent, Ankle Boots Charlotte Olympia, Pochette Miu Miu. Le tout sur Net à porter.

En juillet dernier, j’ai vécu une chouette mais trop courte expérience (nous en reparlerons) qui m’a redonné envie de jouer les personal shopper sur le web.

Féminine et élégante, toujours brushée, un brin Madmenisée, la néo bourgeoise (bourgy pour les intimes) aime les matières nobles, la précision des coupes strictes, et s’autorise l’extravagance coté chaussures du coté duquel elle affectionne aussi bien le mocassin que le talon de 12. On la confond souvent avec la Parisienne, mais la néo bourgeoise n’aime pas les frontières, notamment en matière de mode. Elle est plus cosmopolite et plus féminine. Elle milite d’ailleurs au comité anti jean…
Petite sélection à prix très couture pour célébrer dignement l’un des looks phares de la rentrée…

Just me myself and I

Le cas de la chemise en jean

la chemise en jean, ma nouvelle pièce fétiche

la chemise en jean, ma nouvelle pièce fétiche

Bon, hier soir, je me disais que ça faisait longtemps que j’avais pas épilogué, disserté ou cancanté sur une pièce fétiche de mon dressing. Sur les conseils de Fleur, je suis allée me mettre en quête de la fameuse chemise-en-jean-qu’il-faut-porter-cette-saison, ce week end. Sur le point de shopper la dite pièce culte PE10 chez l’espagnol, rattrapée in extremis par Pascal (mais malheureuse, tu vas pas aller te payer une chemise espagnole pour le prix de deux chez le suédois, allez hop file et que je ne te revois plus !!!!), je me suis pointée chez le suédois. Donc.

Après avoir enjambé deux vestes rouges Garden et quelques nanards en crochets, je la trouve.  Planquée. Elle m’attend, bien sagement.
Je l’aime déjà. J’essaie juste de comprendre l’intérêt de la vraie fausse déchirure sur le flanc, faite exprès. Le détail sans intérêt, mais allez comprendre, ca ne m’empêche pas de casquer et de repartir avec.

Ce qui est chouette avec ce genre de hunting, c’est le plaisir que vous procure la pièce tant recherchée, alors que vous ne vous y attendez pas… Définitivement, j’ai entamé une cure de désintox en matière d’achat compulsif. Et quand j’achète un vêtement désormais, j’ai vraiment envie :
1 : qu’il me plaise plus d’une soirée
2 : qu’il vieillisse avec moi
3 : qu’il puisse se porter de plusieurs façons et en toute occasion.

La chemise en jean, répond à tous ces critères. Je peux la porter sur une robe à pois, ou comme Foley qui me confie qu’elle a la même et qu’elle l’aime sur un slim, ou comme ByGlam sur une jupe et du plumetis, ou encore sur un carrot pant, ou un short, ou sous un blazer, ou un pantalon blanc, ou en total look jean (et là j’ai carrément hâte de choper le bon jean qui collera parfaitement à ma nouvelle amie) ou même sur un body en dentelle, chemise déboutonnée et manches retroussées (it’s raining meeeeeen alleluia)…

Giuseppe Zanotti @ Net a Porter

Giuseppe Zanotti @ Net a Porter

Prochain cas : la chaussure de fille. La vraie.

Fetiche silhouette

Fashionably military…

48521_in_dl

Burberry sur Net A Porter.

Vous allez me dire que j’ai COMPLETEMENT craqué mais je suis tombée en amour sur ces beautés anglaises…

Alors oui je sais je manque d’originalité. Tendance à mort sur la shoes militaire effeminée (de la doc revisitée See by Chloé aux bottines Sandro cloutées) cette saison mais je n’y peux rien parfois je manque d’audace et je craque pour des jolies choses parfaitement actuelles et un rien futiles… Mais que voulez-vous ? On ne se refait pas… Votre avis sur la grâce de ces jolies godasses griffées ?

ET puis sinon la bonne info pour les dingues de shoes, Sarenza relance son concours de courses en escarpins. C’est le 20 novembre prochain à Paris, et les participantes peuvent gagner 3000 euros de chaussures. Rien que d’y penser, je frétille…

Et pour s’inscrire, la recette est plutôt simple. Il vous faut :

– deux copines (oui il faut etre trois pour constituer une équipe) bonnes en sprint et aussi barges que vous ou moi

– des talons de 8 (c’est le minimum requis). Si vous n’en avez pas, Sarenza vous en prête, donc no stress !

– un accès internet… pour vous inscrire sur le site ici. Vous y trouverez toutes les infos qu’il vous faut je crois…

Bon il faut avouer que je me tâte (le sport et moi ça fait deux ou trois), mais que ça me ferait quand même bien marrer d’y participer…

Allez j’y vais, bisous !

Fetiche silhouette, Humeur de mode

Black intentions

Le shopping sur internet, c’est vraiment une tuerie. Dans ton panier, tu peux mettre du Louboutin, du Marc Jacobs, et autres marques de luxe faciles à name dropper, et tu peux t’en tirer pour à peu près 10 000 dollars sans bouger de chez toi, et ça c’est la classe !

Sans blaguer, j’ai pu faire mon shopping rentrée des classes sur Net-à-porter. Rien que ça ? Oui oui, mais pour de vrai de rire hein !

Donc j’ai « choisi » deux articles que j’ai mis dans mon panier…

Une veste militaire Proenza Schouler :

Military Jacket Proenza Schouler, Net a porter

Military Jacket Proenza Schouler, Net a Porter

Nettement plus austère que les vestes Balmain et autres looks à la Michael J, elle sera idéale pour s’associer à peu près avec… tout, et donc un bon basique.

Côté allure, je (et mes pieds aussi) me vois tout à fait arborer ces sublimes Givenchy. Il me les faut ! Pas d’explications de texte à vous faire, je pense que vous approuverez mon choix…

Givenchy Black Shoes, Net a Porter

Givenchy Black Shoes, Net a Porter

Il ne me reste plus qu’à trouver à peu près 2000 dollars (ou une très bonne âme dans mon entourage ou chez Net à Porter…) pour m’offrir ces délicates entrées de saison et presto rapido apparemment (pour les Givenchy, certaines tailles sont déjà SOLD OUT ! Vous y croyez vous ????).

Allez, j’y vais… Des baisers !

PS : ah sinon, nettement plus accessible pour le porte monnaie, le site SET IN BLACK vient d’être lancé par des Français. On y trouve toute une série de basiques en petite maille à la Vanessa, fabriqués en France et uniquement en noir (c’est UN PEU la couleur incontournable de l’hiver, je ne vous l’apprends pas…).
Vraiment une jolie sélection à découvrir, dont vous me direz des nouvelles… Le site est encore version bêta, donc c’est tout chaud ! Profitez en avant que tout le monde n’y coure !

Humeur de mode, Mode Printemps Eté 09

Lovin' u i see your soul come shining through…

Ahhhh le soleil apparait et l’on revit ! Les oiseaux chantent, les gens vous sourient au café, la musique est légère, les terrasses se remplissent… Bref, une humeur modesque qui nous donne envie de croire que le printemps n’est plus très loin…

Et cette saison, c’est imprimé floral et liberty de rigueur question dress code.
Du coup, je craquerais bien sur ce combi short aux tonalités naïves (en version suédoise ou espagnole, préférable pour le porte monnaie).
Une petite paire de spartiates en cuir naturel, un cabas, mes lunettes de soleil sur le nez, je suis parée à croiser toutes les terrasses pour une séance de luminothérapie !!!

Bonne journée !

rebecca-taylor-40760_in_l
Combinaison motifs floraux, Printemps été 2009
Rebecca Taylor, Net à porter, 400€ env.

Mode Printemps Eté 09

Shopping and claquing

C’en est assez de l’hiver froid et dur et pluvieux ! J’en suis au point de vouloir apprendre la danse du soleil, faire un feu chez moi et solliciter les grands esprits de la fashion (Karl, Carine, Emmanuelle, Marc, Nicolas, Isabel et Jerôme) pour que le soleil débarque ENFIN !

En attendant, c’est pré collections, repérage et dernière démarque.

seebychloe-37196_fr_l

seebychloe-37201_fr_l
Visuels : Net-a-porter.

J’ai donc repéré ces deux jolies robounettes, très rétro, et très Gossip girl, bref quasi immanquables dès les prochains rayons…
Ne manque plus que Dan, un coin de verdure ou une plage en bord de mer sous le coucher de soleil, un diner romantique et nous…

Robe Chambray & robe imprimé Appliqué, See by Chloé.
Disponible sur Net-a-porter et au Printemps.

Humeur de mode, Just me myself and I, Mode hiver 2008

Je me suis fait carotte ?


Paule Ka Automne Hiver 2008 09

Après avoir tenté d’échapper au pantalon sarouel, trop pas adapté à ma morphologie jlopezienne, j’ai finalement cédé au carott pant.

Une silhouette qui m’a tout à fait surprise d’ailleurs, puisqu’à plat comme sur des talons de 10, la dégaine du carrot est à la fois casual et dressy.
Un esprit qui me sied tout à fait ces temps-ci, puisque je peux le porter avec une veste de smoking, les mains dans les poches et Spring court bling bling ou camarguaises aux pieds, ou alors, avec un blouson en cuir et sur des spartiates à talons.

Dans mes rêves les plus fous (et ceux de mon banquier itou) ça donnerait :

 

Ou alors ça donnerait ça




Pour les rêveuses comme moi :
La veste de smoking est de Bamford, le col roulé de Rick Owens, le pantalon de 3.1 Phillip Lim, les bottes de Marc Jacobs, le blouson en cuir de D&G et les spartiates de Jimmy Choo.
Le tout est à découvrir sur netaporter.