Browsing Tag

liberty

2014_08_style_vans_liberty_2
Actu mode, STYLE, Trending

Fleurs à mes pieds

Le soleil est bien là et pourtant on ne rêve plus que de nouveautés d’automne. Coté shoes, bonne nouvelle : Vans s’est adossée de nouveau à Liberty (ils en sont à leur 3eme collab) pour une collection capsule de 3 modèles de sneakers.

Continue Reading

Humeur de mode

… J’oublie tout

laduree-printemps
Ladurée au Printemps Haussmann

Vacances… Je n’ai que ce mot à la bouche depuis une semaine. Il est temps. Ma valise est déja quasi prête. J’en suis au dilemne de choisir qui va rester et qui va passer les vacances avec moi du côté de mon dressing : 3 robes bustier, 2 shorts en jean, 10 débardeurs, une combi Liberty, des spartiates, des spartiates, des talons, des spartiates, une paire de tongs, une liquette, un sarouel, deux mini jupes, des cols v, des bijoux, trois montres, un trilby, trois maillots… Bon, il va me falloir une deuxième valise…

Autant j’adore partir en vacances (qui n’aime pas ça, me direz vous ?), autant j’adore les préparer. Acheter mes capsules solaires, mon maillot de bain, ma crème, faire les dernières soldes, travailler sur ma playlist, aller chez mon libraire pour choisir quelques bouquins… J’ai hâte !

Et vous, vous partez en vacances ?

Fetiche silhouette

Le cas de la combi Liberty

Combinaison Liberty, Zara. Image : mo(ts)demode

Combinaison Liberty & Spartiates Zara. Image : mo(ts)demode

hahahaha everybody !!!

Vous ne me croirez jamais. Moi la pire ennemie du style éphémère, qui prône les pièces justes et qui durent, je viens de me pécho une combi en liberty, façon petite maison dans la prairie !!!!
Oui je sais c’est pathétique.
Bon, pour ma défense, c’était un achat non prémédité qui a un but certain et de valeur. Un Wedding  ( = un mariage donc, pour nos lecteurs francophones).

Faut il que je m’en explique ? J’entends que oui. Je m’y colle donc.
Samedi, direction le Pont Neuf avec mon amie C. en quête d’une manucure express au nail bar du Sephora. Jour de fête oblige (eh oui nous étions le 8 mai), point de manucure dispo, mais à deux pas un Zara (non il n’y a pas de cause à effet, juste un phénomène de frustration téléportation…).

Nous entrâmes dans l’antre du business de modasse espagnol, non sans une légère tension de la cb… Rapidement, l’occasion de dépenser un peu de blé fut toute trouvé, j’ai un mariage dans un mois. Je mets quoi ?
Je vous épargne les recherches infructueuses et j’en arrive donc aux sujets du jour : le blazer nude, aux tons rosés poudrés, et la combi Liberty. On y est.
Au risque de paraître naïve, je n’aurais pas pensé que les deux puissent s’accorder. Puis je me suis rappelée le dernier défilé Cacharel, Stella Mc Cartney, Chloé ou Anne Valérie Hash, et combien j’avais aimé leurs accords masculins féminins, les mains dans les poches (toi même tu sais) et l’allure fleurie hippy de certaines silhouettes (Ok je vous l’accorde c’est so 2009…) Mais que voulez vous, j’avais envie d’un mix de tout ça.

Alors le blazer rose poudré ok (je constate que tout le monde est d’accord autour de moi…). Mais de là à franchir le cap de la combi, et de surcroit en liberty, il me fallut tomber sur la pièce adéquate. Forme bustier, imprimés naifs, facile à reporter, légère comme un voile (ca y ‘est je suis à la caisse en train de payer).

L’avantage d’une telle pièce ? Je vous en trouverais même plusieurs.
Elle se porte avec une veste en jean, des spartiates, un cabas en paille, et hop direction le marché.
Elle se porte avec des converses, des lunettes aviator, un surfeur, et hop direction la Californie.
Elle se porte avec un maillot de bain, une belle capeline couleur crème et hop, direction la plage de votre calanque préférée.

Alors cette combi Liberty, vous vous la tentez ?

Actu mode

Liberty chérie

Liberty-Merci_Mots-de-mode

Le charity shop Merci célèbre l’entrée de saison aux couleurs de l’imprimé Liberty.
Une très jolie mise en scène où l’on découvre toute une série de toiles au mètre, de gros coussins, de mugs, de prêt-à-porter et d’accessoires, comme cette valise Liberty trop mimi sur laquelle Julie a craqué en 10 secondes chrono…

A voir, donc…
Et à découvrir par la même occasion : ce blog, consacré au tissu Liberty.

Merci
111 boulevard Beaumarchais, 75003 Paris.

Humeur de mode, Mode Printemps Eté 09

Lovin' u i see your soul come shining through…

Ahhhh le soleil apparait et l’on revit ! Les oiseaux chantent, les gens vous sourient au café, la musique est légère, les terrasses se remplissent… Bref, une humeur modesque qui nous donne envie de croire que le printemps n’est plus très loin…

Et cette saison, c’est imprimé floral et liberty de rigueur question dress code.
Du coup, je craquerais bien sur ce combi short aux tonalités naïves (en version suédoise ou espagnole, préférable pour le porte monnaie).
Une petite paire de spartiates en cuir naturel, un cabas, mes lunettes de soleil sur le nez, je suis parée à croiser toutes les terrasses pour une séance de luminothérapie !!!

Bonne journée !

rebecca-taylor-40760_in_l
Combinaison motifs floraux, Printemps été 2009
Rebecca Taylor, Net à porter, 400€ env.

Just me myself and I, Mode été 2008

Conter fleurette

Cette saison, le liberty, difficile de ne pas le croiser sur son chemin.

Pour une adepte de l’uni, éventuellement de la rayure et de l’étoile, telle que moi, la fleur, c’était un peu une inconnue pour mon dressing.

Jusqu’à ma rencontre avec un certain suédois, mix d’anti amour et de Sentier (Haine et Maurice, c’est nul… OK je sors…)

Fleurette, je m’en irai conter dès que le Printemps voudra bien pointer… le bout de son nez. En attendant mon vis ma vie de styliste pour un magazine de modeuses (appel au peuple), voici mon petit look de la soirée.

Blouson en cuir, Zara
Robe blouse à fleurs et sac chaînette, H&M
Sautoir perles et fraise, Les Bijoux de Sophie

PS : je devrais peut etre commencer par un vis ma vie de photographe, vu la (pauvre) qualité de la photo… non ?

Fetiche silhouette, Mode été 2008

My fetiche silhouette

Après quelques semaines tumultueuses, une nouvelle mise en page et beaucoup de boulot, je reprends mes fetiches silhouettesssss !!!
Cette semaine, entre la bruine, l’heure d’été, le froid et les gens mal aimables dans le metro et ailleurs, j’ai envie de FLEURS !

Cette saison, impossible de passer au travers du motif floral sous toutes ses formes, maxi, mini, liberty, en robe, en top, en blouse, en foulard, en chaussures (dire que j’ai raté les compensées 80 à fleurs de chez le suédois !)

Toujours est il que cette semaine, c’est chez Dries van Noten que j’ai déniché ma jolie fetiche silhouette. Dries van Noten est une marque que j’admire depuis toujours mais que je n’ai jamais su m’approprier personnellement. Pourtant, elle m’a toujours attirée, et en même temps, je n’ai jamais franchi le pas. Avec cette robe, j’ai envie de pousser la porte d’une boutique Dries van Noten ou retourner chez Liberty (au moment des soldes, c’est -70%, et cela devient a peu près abordable pour mon banquier).
Dries van Noten SS08

J’aime cette robe car elle a une allure très casual, très bohème, avec une pointe de classicisme. Et puis je trouve qu’elle a de l’éclat, un truc un peu solaire, un genre unique. Et dire que je n’aime pas le jaune…

Je m’imagine déja dans le métro au milieu de toutes ces silhouettes grises, et moi avec ma robe DVN, lumineuse ! Et avec ma baguette magique, je donnerais des sourires aux parisiens qui font la tronche !