Browsing Tag

French Trotters

french-trotters-french-exploration-motsdemode
Actu mode, Straight to the Point

French Exploration

Le duo de commerçants créatifs talentueux, les French Trotters, poursuivent leur parcours sans faute et lancent French Exploration.
Une collection capsule d’été pour femme dont la spécificité est d’être « made in India » permettant ainsi à French Trotters de proposer une alternative en terme de prix, sans sacrifier la qualité.

Continue Reading

Découverte Mode, Just me myself and I

Shopping and Shoesing…

Cette semaine m’a épuisée. Je dis ça mais j’adore les semaines bien remplies comme ça, qui se terminent par un apéro le vendredi soir ou l’on parle d’Histoire Sans Fin, où l’on regarde les gens passer depuis notre siège en terrasse (eh oui hier,  premiers rayons de soleil) avec un crème ou un verre de rosé… Aaaaaah, c’est comme ça que j’aime Paris…

Aussi, ce week-end, je crois que je vais opter pour un bon massage à la Villa thaï et un peu de shopping depuis mon canapé.

J’ai envie de vous parler de ces deux sites que j’aime beaucoup, bien qu’ils soient très différents.

Le 1er, c’est celui de mes amis les FrenchTrotters. Si vous suivez ce blog depuis ses débuts, vous n’ignorez pas ma passion pour leur boutique et leur sélection. Il faut reconnaître que j’y vais rarement sans craquer (du coup, parfois, je passe carrément sur le trottoir d’en face, je sais c’est mal!!!).
Ils ont donc lancé leur e-shop. Epuré, scandinave, preppy, bref j’A-Dore.  Depuis cet hiver, ils ont la collection et les parfums Comme des Garçons en exclu à la boutique de la rue de Charonne, qu’ils diffusent également sur le site.

I am totally exhausted… But i must admit one thing : i like that ! Especially when a hard week of work ends with a glass of rosé, or a café crème on a terrace, chatting with a friend about « The Never Ending Story » film of my old times, just observing after people walking in the streets… I looooove Paris !
So let’s take some rest this week end, with a thai massage and some home shopping !

‘Cause that’s the today’s point : sharing with you two of my favourites e-shops of this moment… You will find them slightly different but as you can see, they are selling some beautiful things…
First one is held by friends of mine : FrenchTrotters. Well, maybe you noticed in the past i already talked about them and confessed how much i love their shop. They finally launched their own e-shop. Elegant, stylish, preppy with a swedish minimalist touch. That’s all i like ! I must say i am totally in love with Avril Gau wedges shoes, but however you can find also some Jerome Dreyfuss, some Byredo, some Les Prairies de Paris and Comme des Garçons stuff ! Some silhouettes suggestions are submitted, which will make you think about this polyvore tool we like to use…

Avril Gau, French Trotters

Avril Gau, French Trotters

J’avoue qu’ayant envie de chaussures en ce moment, je craquerais bien sur les wedges Avril Gau… On y trouve entre autres du Jérome Dreyfuss, du Byredo, les Prairies de Paris, Veja et puis des petites sélections de looks façon polyvore plutôt sympa…

Chaussures toujours, sur my wardrobe. Un site où je suis loin de tout aimer, il faut l’admettre, mais où on trouve des perles comme ces chaussures Acné à tomber (je suis sur le point de valider mon panier, vous voyez ?) ou le Hobo Bag See by Chloé repéré déjà depuis cet hiver… Je profiterais bien de la livraison gratuite pour shopper au moins les Steven Madden Leopard et le tee Sonia que je viens d’apercevoir à l’instant en retournant sur le site…

If you are a fashion and a shoes addict juste like me, go and check my wardrobe website. I don’t like all the brands on it, but i could find some exceptions such as Acne shoes and See by Chloe Hobo bag i am already totally in love with…
Free delivery in France offer (until middle of march) possibly could convince me to use my cb with
a Steeven Madden Leo pair of ballerinas and a Sonia Rykiel « Love » tee, i just discovered by getting back and forth on the website…

Stevenmadden-leopard_mots-de-mode

Alors alors, shoesera ou shoesera pas ?
So… New shoes or not new shoes ? That is the question !!!

Actu mode

Sessun – Marseille – Paris

IMG_1709

Oui bon… Je cherchais un titre avec Sessun et Paris, mais Sessun sans Marseille, c’est pas Sessun. Donc bienvenue au titre de post qui ne veut rien dire… Bref…

Comme c’est pas tous les jours qu’on va à l’inauguration d’une boutique, invité par l’architecte et le scénographe, j’avais envie de vous en parler, de cette boutique…

Du coup, on  est allé y boire un coup, voir les fringues et jeter un coup d’oeil à la déco…

La semaine dernière, la jolie marque de prêtap Sessun accueillait tout ce qu’il y a de plus bobo, trendy et marseillais dans sa nouvelle boutique de la rue de Charonne… J’ai à peine photographié les fringues, épatée par la décoration et la douce atmosphère qui y régnait (pardon, euh je peux passer, aïe, pardon ouille mon pied, eh mais c’est mon sac, fais gaffe ta clope… oups le champagne sur mes shoes…).

J’ai appris entre deux coupes que la boutique avait été décorée par un ou deux garçons (je ne sais plus vraiment si c’est un ou deux), et qu’ils ont sagement pensé à deux détails d’importance :
la lumière au plafond qui rend tous les vêtements très jolis, de l’intérieur comme de l’extérieur
les assises au centre de la boutique, pour le pauvre boyfriend patient (et ses compatriotes) qui attend sagement que sa bien-aimée essaie à peu près toute la boutique…

IMG_1695IMG_1703IMG_1704IMG_1708IMG_1715IMG_1696

La boutique me plaît vraiment beaucoup…
Elle est aérée, lisible, bien fichue, accessible (bon sauf quand le bar est au fond… mais comme c’est pas tous les jours…) et l’équipe fort sympathique…
Donc non vous n’êtes pas obligées d’acheter le week-end prochain quand vous y passerez (je sais les impôts sont passés par là, comme je vous comprends…), mais rien ne vous empêche d’ apprécier le paysage…

Boutique Sessun
34 rue de Charonne, 75011 Paris.

Mode Homme, Parcours fashion

Commune de Paris, 1871 s'habille chez French Trotters

Image-236
Vitrine French Trotters Vieille du Temple. Crédit : French Trotters

Ca sent la révolution française chez French Trotters !!! Mais rien de politique ne vous inquiétez pas, plutôt que du futile utile, digne plutôt d’une French Fashion Revolution !

Mes amis Carole et Clarent ont donné carte blanche au collectif « Commune de Paris, 1871″ qui a réalisé pour l’occasion une collection capsule, et la scénographie de la vitrine de leurs deux boutiques.

Petit cours d’histoire.
«Commune de Paris, 1871» est née de la rencontre de trois parisiens dont les parcours croisent les milieux de la mode, du graphisme et du design : Alexandre Maïsetti, Sébastien Lyky et Edouard Launay. Attentifs au savoir faire traditionnel des artisans, ils ont mis leur talent au service d’une collection à la fois basique et pointue (entre Kitsuné, the Kooples et APC) : des chemises, des pulls, des polos, et aussi des accessoires et même du papier peint trop joli !

J’ai touché (les produits !) et je confirme que les vêtements sont simples, mais bien pensés, bien coupés en particulier les chemises pour hommes certes sans excentricité mais dotées d’un petit détail (un bouton, une manche) signé « Commune de Paris, 1871″ et qui donne ce petit twist. Assurément dans la lignée des nouvelles petites marques émergentes, j’ai bien aimé le concept et j’ai hâte de voir la suite de cette petite révolution modesque !
Et pourquoi pas un peu de mode femme ??? Moi aussi je veux me révolter !!!

Image-234Image-241
Crédit : French Trotters


French Trotters
30 rue de Charonne, 75011 Paris (Homme et Femme)
116 rue Vieille du Temple, 75003 Paris (Homme).

Blogging, Parcours fashion

Fashion map

image-118
Boutique French Trotters. Blog. Crédit : FT.

Le Modalogue m’a sollicité ainsi que quelques-unes de ses amies modeuses et blogueuses, pour illustrer sur un plan de Paris, via Google Map, nos meilleures adresses shopping.
C’est sur ce type de projets simples et bien pensés que j’apprécie encore plus la qualité de mes rencontres bloguesques… On y retrouve les lieux que j’affectionne, et notamment les deux très jolies boutiques des French Trotters, et le salon de coiffure Living Room…

Je vous laisse découvrir l’article que Christian a rédigé à ce sujet sur son blog.
Et voici le lien pour accéder à notre Google Shopping map.

Parcours fashion, Portrait de mode

En passant par la rue de Charonne avec mes spartiates…

Cette semaine, j’ai vu deux trois boutiques qui m’ont fait un méchant appel du pied.

Parmi elles, la désormais incontournable boutique des French Trotters, que l’on connait toutes, tellement on l’aime. Sélection pointue, accessoires désirables, accueil adorable. La rumeur dirait que de nouveaux projets les animent… A suivre…

Et puis, Delphine Pariente. Vous vous rappellez certainement d’elle… Elle avait lancé sa marque dans les années 90, des sacs à typo XXL en strass, des accessoires et des bijoux. Elle possédait même sa propre boutique (ouverte en 1999) à deux pas de la place des Vosges, et s’exportait un peu partout dans le monde.

Puis changement d’envies, de vie, elle troque la casquette de chef d’entreprise, contre celle de créatrice à plein de temps. Comme moi, vous aviez peut-être eu le plaisir de revoir quelques jolies créations signées de sa main chez nos amis French Trotters…
Elle se fait un peu oublier… pour revenir plus inventive que jamais avec une nouvelle boutique à son image, plus proche du cabinet de curiosités et de la maison de poupée que du concept-store.

Au moment où j’entre dans la boutique, Delphine est au téléphone. Elle raccroche quasi instantanément.
Lorsque je rentre dans une boutique, j’ai horreur que la vendeuse continue de faire comme si je n’étais pas là ou poursuive sa conversation sans me prêter attention. Pour moi, c’est la moindre des politesses…

Dans cette boutique, est un peu beaucoup passionnément chez elle… Lorsqu’elle vous parle, Delphine a la voix douce et posée. Elle vous regarde, elle est attentive.
Elle chine comme si c’était pour elle. Des pièces uniques, chinées ici et là, vintage ou issues des dernières collections.

Du Sandro ??? Oui mais une seule pièce et une seule taille, issue de la sélection presse et jamais commercialisée.
Du Chloé ? Oui mais que vous ne trouverez nulle part à priori.
Et ce sac en vitrine ? on dirait un Barbara Bui ? Oui. Il provient de la même usine de fabrication. Du cuir italien véritable…

Elle vient justement de refaire ses vitrines. Les vêtements et les accessoires sont posés à même le sol.
Je suis désolée, tout est sens dessus dessous…

Ah bon ??? Pour ma part, cela fait justement tout le charme de cette boutique-atelier. Mon oeil s’arrête sur les bijoux, les poupées, les chaussures, les robes pailletées, les chaussures… Delphine peut vous expliquer l’origine et l’histoire de chaque pièce et vous en faire l’article, en y mettant tout son amour. Elle va même jusqu’à customiser certaines d’entre elles et leur apporte ainsi sa touche personnelle.

J’ai eu de la chance, en quelque sorte… (enfin surtout mon banquier…), j’avais un rendez-vous à deux pas de là, et j’ai dû filer dare dare.
Mais je ne songe qu’à une chose depuis lundi, c’est repasser par ici et craquer peut-être… sûrement.

Delphine Pariente
30 rue de Charonne, 75011 Paris