Browsing Tag

cityguide

hotel brummell barcelona
BEAUTE, Humeur de mode, Mots de Maman, Routine Beauté

Zen, soyons zen

Pas la peine de se mentir, la vie de parent, ça donne des nuits courtes et moins de grasses matinées. Lucky me, ma fille part en balade avec son père le matin pendant le week-end et je peux dormir jusqu’à au moins… 9h. Oui quand t’es parent, c’est mort, tu ne dors plus jusqu’à 11h. Ca, c’était avant (tous les parents te le diront).

Du coup, pour résister au boulot et à ce nouveau rythme, tu n’as pas 10 000 solutions, il faut prendre soin de toi. C’est très difficile à faire, parce que prendre soin de soi, ça veut dire penser à soi. Et comme pendant plusieurs mois, tu penses surtout à ton bébé, à tes nuits de sommeil, et à ton boulot, tu penses moi à ton couple, et encore moins à toi.

J’ai donc trouvé 3 trucs cools à faire quand on est maman, pour prendre soin de soi, être (redevenir) zen, prendre le temps, faire un break (ne rayer aucune mention inutile).
– Faites du yoga (ou du pilates, ou de la barre au sol…). J’en rêve depuis des mois et je n’ai toujours pas passé la seconde. Shame on me, j’ai même un abonnement au CMG que j’ai utilisé… 2 fois. Bad girl. Donc le yoga, j’y pense depuis un moment. Version luxe, il y a l’option « Zen and the city » lancée par le Mandarin Oriental, qui propose un afterwork autour d’une séance de yoga, un modelage, un snack signé du chef Thierry Marx et un smoothie de Rebecca Leffler, véritable supporter de la Green food et auteur de « Très Green, très clean, très chic ». Version plus accessible et plus classique, vous pouvez tenter le yoga au studio Keller ou Make Me Yoga, deux adresses qui multiplient les disciplines, ce qui vous permettra de trouver votre yoga à vous.
– Partez un week-end au vert. J’ai réussi à me séparer de ma fille une fois en 14 mois. Y a du boulot hein ! Donc je ne saurai trop vous conseiller de faire un break en confiant  votre enfant à ses grands parents (si tant est ce que c’est possible) et en vous échappant 3 jours, pas loin mais suffisamment pour destresser, dormir, voir autre chose, vivre à votre rythme. Ca me fait un pincement au coeur quand je vous l’écris, mais je vous jure que c’est pour votre bien. Et le sien (son autonomie, son changement de rythme, apprendre autrement, tout ça tout ça…). Faites comme moi et profitez d’un mariage à la fin du mois pour un petit séjour à deux à Barcelone. Nous séjournons ici et j’espère que nous allons pouvoir en profiter comme il se doit (il me reste 15 jours pour m’auto convaincre).
– Prenez soin de vous, et de votre beauté. Pendant ma grossesse, je collectionnais les huiles anti vergetures et les produits de beauté. Les premiers mois, c’est toujours un peu compliqué de poursuivre sa routine beauté, vu le peu de temps dont on dispose. Alors un conseil : jouez les fondamentaux et pensez à vous faire du bien (c’est bon pour le corps et l’esprit). L’été arrivant à grands pas, je reprends mes petites habitudes : le sérum concentré anti-rides de Kiehl’s (magique !), l’huile prodigieuse de Nuxe, une fragrance estivale (en ce moment See By Chloé et Pleats Please), une petite manucure express chaque semaine aux couleur de Biba (un joli rouge d’été un peu sorbet) de Nailmatic… Et j’en teste de nouvelles : l’eau de soin hydrabio de Bioderma, le sérum anti-soif d’Absolution et le spray algues et fleurs de Leonor Greyl. Objectif : préparer les vacances !

Et vous, quels sont vos tactiques pour rester (ou redevenir) zen ?

(crédit image : Hotel Brummell)

2014_08_cityguide_lamaisonrouge
Cityguide, CITYGUIDE

3 trucs à faire à Paris cet été

Le mois d’août à Paris, c’est vraiment le pied. La circulation s’est calmée, les parisiens ont déserté, les rues se vident…
J’aime profiter de cette période pour me réapproprier ma ville. Evidemment depuis quelques mois, c’est assez particulier, j’ai fait à peu près 100 fois le tour de mon quartier, donc j’en profite pour changer d’air … et traverser la Seine !
Toujours est il que le mois d’aout, c’est aussi le moment pour redevenir un touriste dans sa ville… J’avais envie de partager avec vous 3 trucs à faire ce mois-ci à Paris.


Une expo ?

La maison rouge est l’un de mes lieux favoris.
Tout l’été, vous pourrez retrouver l’exposition « Le Mur » qui s’illustre par les oeuvres personnelles d’Antoine de Galbert, le propriétaire de la fondation. Enfin uniquement celles qui s’accrochent au mur. La fondation d’art contemporain fête ses 10 ans, l’occasion pour son fondateur d’exposer une part de son intimité (et pour avoir eu la chance de le rencontrer une fois, je peux vous dire que l’homme est on ne peut plus discret). Petit détail sympa : l’équipe a souhaité en faire une exposition interactive. Donc smartphones et tablettes sont les bienvenues, vous proposant ainsi de découvrir du contenu complémentaire à l’expo. Petit conseil : profitez de la présence de Rose Bakery Culture, pour bruncher avant ou après l’expo, leur latte et leurs muffins sont excellents, et le service beaucoup plus sympa que dans le Haut Marais.

la maison rouge, 10 boulevard de la Bastille, 75012 Paris.
Ouverture du mercredi au dimanche, de 11h à 19h, nocturne le jeudi jusqu’à 21h.


Une sieste ?

Oui l’été c’est sans doute l’occasion ou jamais de chiller sous les arbres.
L’institut suédois vous invite à emprunter un livre (d’un auteur scandinave, pas le dernier Amélie Nothomb hein) et un transat et à vous installer tranquillement sur la pelouse au calme pour profiter de son jardin d’été. Vous pouvez vous offrir un café et des biscuits (bien meilleurs que ceux que vous pourrez trouver chez le fabricant de meubles suédois) et faire un break au milieu de l’agitation touristique propre au quartier !

L’institut suédois, 11 rue payenne (l’accès se fait par le 10 rue Elzévir), 75003 Paris.
Ouverture de 13h à 19h sauf le lundi.


Un diner ?

On en a parlé 10 000 fois, mais c’est quand même la période idéale pour en profiter. Le Perchoir est THE roof top, situé sur les hauteurs d’Oberkampf, vers Ménilmontant. Il vous invite à l’évasion. On peut y boire un verre ou diner à l’étage en dessous (attention réservation OBLIGATOIRE). La vue est dingue et l’ambiance plutôt décontractée. Bon plan : allez y en journée, c’est souvent plus calme, et moins branché.

Le Perchoir, 14 rue Crespin du Gast, 75011 Paris
Ouverture : le Bar, à partir de 16h tous les jours ; restaurant ouvert du mardi au samedi, sur réservation au + 33 (0)1 48 06 18 48