Browsing Tag

Chloé

2014_02_Lifestyle_colettesiteinternet_0
LIFESTYLE, Musique

French kiss x Colette

Non, « Saint Valentin is not dead » (en français : la Saint-Valentin n’est pas morte, mais c’est moins joli).
Vous êtes passés comme moi par les phases « J’aime/j’aime pas » les fleurs, les chocolats, les bijoux, les diners aux chandelles, les week-ends, les baskets, la lingerie fine…

Pour passer une Saint-Valentin autrement qu’au restaurant du coin ou à la rigueur avec votre belle-famille ( ce qui n’est sans doute pas forcément désagréable, tout dépend de la belle famille, mais bon on en parlera un autre jour…), Colette balaie le concept des speed dating et des roses rouges et le remplace par une bonne soirée clubbing à la Gaité Lyrique avec une thématique French kiss x French touch qui envoie du nutella ! Rien de sirupeux, que du bon son !

Evidemment, comme toute soirée parisienne « ou il faut être », c’est complet, mais vous pouvez toujours vous consolez en vous offrant la playlist (aka compil’) digitale sur leur shop. Mention spéciale au son de Chloé : Dune, que j’aime d’amour (n°14 sur la tracklist).

Et bonne Saint Valentin !

parfum dete vancleefandarpels_ seebychloe_ boucheron _whitemusk bodyshop
BEAUTE, Beauté & Futilités

Parfums d’été

Un parfum c’est un peu comme un rendez vous, vous ne trouvez pas ?

Il y a plusieurs écoles : celles qui sont fidèles à leur parfum toute l’année, été comme hiver, celles qui renouvellent en fonction des nouveauté, celles qui changent selon l’humeur ou la saison. Moi je suis peu tout ça. J’ai plusieurs parfums, j’y suis fidèle, j’en porte certains l’hiver, d’autres l’été, et j’agrémente de quelques nouveautés.

Le plus fidèle parmi les fidèles, White Musk de the Body Shop. Je le porte depuis mon adolescence et je crois bien que je ne m’en lasserai jamais. Parfois je l’oublie, je le mets de côté, mais il revient toujours. J’aime sa fraicheur et sa trace musquée, sa légèreté et la façon dont il évolue sur ma peau le premier jour puis les suivants.
L’été, j’aime les parfums joyeux, fleuris. Je suis fidèle à Chloé, et depuis peu, à See by Chloé, la nouvelle fragrance de la marque que j’ai découverte grâce à Lisa. Il est vert et fruité avec une touche de vanille, il donne envie de soleil et il a ce coté pop que n’ont pas Chloé ou Love. Pourtant il est tout à fait cohérent avec ses grands frères.
Quand à Rêve de Van Cleef & Arpels et Jaïpur Bracelet de Boucheron, ils viennent tout juste de sortir, et je les découvre à peine ! L’un comme l’autre surfent clairement sur la tendance « parfum de jeune fille »  (Miss Dior, Valentina, Acqua di Gioia) mixant à leur tour notes fleuries et notes fruitées. Ma préférence va Rêve, pour son association poire, néroli et ambre. Un parfum qui vous mettra de bonne humeur et qui accompagnera les premiers jours de ce soleil tant attendu.

Et vous, quels sont vos parfums d’été ?

Fetiche silhouette, Mode Automne hiver 2011 2012

Neo bourgy me ?

Blouse Chloé, Pochette Miu Miu, Ankle Boots Charlotte Olympia, Jupe Yves Saint Laurent. @ Net A Porter
Blouse Chloé, Jupe Yves Saint Laurent, Ankle Boots Charlotte Olympia, Pochette Miu Miu. Le tout sur Net à porter.

En juillet dernier, j’ai vécu une chouette mais trop courte expérience (nous en reparlerons) qui m’a redonné envie de jouer les personal shopper sur le web.

Féminine et élégante, toujours brushée, un brin Madmenisée, la néo bourgeoise (bourgy pour les intimes) aime les matières nobles, la précision des coupes strictes, et s’autorise l’extravagance coté chaussures du coté duquel elle affectionne aussi bien le mocassin que le talon de 12. On la confond souvent avec la Parisienne, mais la néo bourgeoise n’aime pas les frontières, notamment en matière de mode. Elle est plus cosmopolite et plus féminine. Elle milite d’ailleurs au comité anti jean…
Petite sélection à prix très couture pour célébrer dignement l’un des looks phares de la rentrée…

Culture mode

Et j’ai ri…


Carven, Hiver 2011. Image : Max Farago

Dès le mois d’août, je me délecte des nouvelles campagnes publicitaires… A chaque numéro de septembre, ses nouvelles images, ses ambassadrices, ses tunnels de publicité, ses 4ème de couverture, ses surprises…
En feuilletant le nouveau Jalouse (dont Michel Mallard vient de reprendre la direction de création, good news !), on retrouve Freja – réputée pour son profil caméléon – égérie de la nouvelle saison Isabel Marant (la marque poursuit sa quête de reconnaissance outre atlantique). Mention spéciale à la nouvelle campagne Hermès, au parti pris flamboyant (le thème de la collection est Chaleur et Artisanat), qui contraste avec l’ensemble des visuels de cet hiver. Au global, dans le Jalouse, les marques sont plutôt junior… Du coup, je me demande si je suis encore dans la cible du magazine (qui je vous l’accorde, est très orientée microcosme hype parisien).
Dans le Madame Figaro Spécial Mode, c’est évidemment l’occasion rêvée pour les marques de luxe de dévoiler leur nouvelle campagne : Gucci, Bottega Veneta, Vuitton, Chanel, Céline, Prada, Chloé ouvrent le tunnel du magazine. Les bases sont posées.
Avez vous jeté un oeil à la campagne Vuitton ? Shootée par Steven Meisel, Marc Jacobs quitte l’univers Mad Men et emmène ses nouvelles égéries – Daphne Groenveld et Zuzanna Bijoch – dans un univers mixant les codes antagonistes d’une mode tout à la fois néo bourgeoise, militaire et impertinente. Difficile à suivre certes, mais l’histoire fonctionne.
Coup de coeur pour la campagne Carven (celle illustrant le manteau militaire qui me fait totalement craquer, tout comme les mocassins compensés signés Clergerie) signée de l’excellent Max Farago (W, Elle Us, Dazed & Confused). Dans cette posture, la parisienne de Guillaume Henry incarne à la perfection les codes de la maison : simplicité, élégance, modernité, abordable.
Et maintenant, direction les boutiques…

Actu mode

Love, Chloé

Chloe-DP-Parfum

Bon, on nous a bien bassiné avec les eaux fraîches et les parfums d’été cette saison, toutes les marques peu ou prou y sont allées de leur fragrance éphémère, de leur déclinaison légère, de leur version light, j’en passe et des meilleurs.

Assez curieusement, moi c’est pile le moment où mon parfum d’hiver (plus fort, plus capiteux, plus entêtant…) me manque. Par respect pour mes pairs (mes amis, mon mec, ma famille, mes collègues) j’évite de le porter sous peine de flanquer un mal de crâne carabiné à mon entourage. Ce parfum c’est For Her de Narciso. Je sais ce que vous allez me dire. Mais ma vieille, ton parfum là, c’est celui de toutes les filles à franges de Paris et d’ailleurs !!!! Bah ouais, je sais j’ai un problème avec le parfum. J’aime les blockbusters. Les massifs, ceux qu’on sent à tous les coins de rue au moment de leur lancement.
Si ces temps ci, je suis revenue à mon bon vieux White Musk que je portais déjà en 3ème (véridique !), je ne peux m’empêcher d’être piquée d’une point de nostalgie quand je pense à MON Narciso.

Blockbuster je vous dis. D’ailleurs, j’ai eu entre les mains le dossier de presse du dernier parfum Chloé (l’égérie c’est Raquel Zimmermann, ça va ils se sont pas trop fatigués, ils ont surinvesti sur son brushong à la Farraw Fawcett, elle qui fait déja leur premier parfum, leur défilé…). Autant le parfum n’est pas une révélation pour moi (j’aime définitivement leur précédente fragrance rosée et musquée, Love sent plutôt la poudre de riz…), autant les codes et l’univers de celui ci m’ont carrément séduite. Le dossier de presse est sur les tons camels – caramels (aka New Black 2011, couleur reine chez Chloé cet hiver) et reflète l’ esprit boudoir et old school 70’s en parfaite harmonie avec le dernier défilé de la maison : portrait encadré de Raquel, typo vintage, logo gravé or sur les feuilles couleur crème, livret d’images en noir et blanc… A noter le film et les photos shootés par Roman Coppola (fils et frère de…) réputé pour ses clips (The Strokes, Daft Punk, Arctic Monkeys, Phoenix, Sébastien Tellier…)

J’ai trouvé une video sur youtube qui vous fera découvrir la fragrance à l’occasion de son lancement, chez Apicius, il y a quelques semaines. Admirez la Merco (l’aaaaaaamour du risque…) !

Actu mode, Fashion week & Salons

Red St(y)letto

fashionweek-paris-motsdemode-red-jacket
Cette beauté en blouson rouge a un faux air d’Elodie Navarre, non ?

Alors que la fashion week parisienne vient de s’achever, avec son lot d’anecdotes balenciagesques ou chaneliennes, je vous propose quelques clichés shootés ces derniers jours. Je vais presque regretter que tout cela se termine, je finissais presque par aimer rester dans le froid glacial des Tuileries pour découvrir tous ces looks, toutes ces silhouettes sur les podiums et cette ambiance un peu électrique et totalement superficielle…

roland-mouret-motdemode-paris-fashion-week-mars10
Roland Mouret

maxime-simoens-motsdemode-paris-fashion-week-mars10
Maxime Simoens

Chanel-show-motsdemode-paris-fashion-week-mars10
Chanel Show

coco-rocha-motsdemode-paris-fashion-week-mars10
THE Red lips by Coco Rocha

erotokritos-motsdemode-paris-fashion-week-mars10
Erotokritos

Chanel-show-motsdemode-paris-fashion-week-mars10
Chanel Show

Narciso-Rodriguez-paris-fashion-week-motsdemode-mars10
Narciso Rodriguez

Chloe-show-chanel-mademoiselle-agnes-motsdemode-paris-fashion-week-mars10
Mademoiselle Agnès et son Red Chanel bag, Show Chloé

J’ai hâte de vous reparler, mais pas tout de suite hein, du défilé Chloé où le pantone « caffe latte » était de rigueur : du camel, du camel et du camel en folie, et puis un peu de noir, un peu de rouge, et du camel et encore du camel sur des filles gaulées comme Farrah Fawcett à l’époque de Drôles de Dames, vous voyez ?! L’une des plus belles collections de la prochaine saison pour moi. Et puis aussi le petit prodige Simoens, les robes de Narciso Rodriguez, Celine selon Phoebe Philo, l’exposition Saint Laurent… Bref, tout plein de posts à venir… En attendant, c’est Kusmi tea detox et ginseng en cure !

A très vite !

Découverte Mode, Just me myself and I

Shopping and Shoesing…

Cette semaine m’a épuisée. Je dis ça mais j’adore les semaines bien remplies comme ça, qui se terminent par un apéro le vendredi soir ou l’on parle d’Histoire Sans Fin, où l’on regarde les gens passer depuis notre siège en terrasse (eh oui hier,  premiers rayons de soleil) avec un crème ou un verre de rosé… Aaaaaah, c’est comme ça que j’aime Paris…

Aussi, ce week-end, je crois que je vais opter pour un bon massage à la Villa thaï et un peu de shopping depuis mon canapé.

J’ai envie de vous parler de ces deux sites que j’aime beaucoup, bien qu’ils soient très différents.

Le 1er, c’est celui de mes amis les FrenchTrotters. Si vous suivez ce blog depuis ses débuts, vous n’ignorez pas ma passion pour leur boutique et leur sélection. Il faut reconnaître que j’y vais rarement sans craquer (du coup, parfois, je passe carrément sur le trottoir d’en face, je sais c’est mal!!!).
Ils ont donc lancé leur e-shop. Epuré, scandinave, preppy, bref j’A-Dore.  Depuis cet hiver, ils ont la collection et les parfums Comme des Garçons en exclu à la boutique de la rue de Charonne, qu’ils diffusent également sur le site.

I am totally exhausted… But i must admit one thing : i like that ! Especially when a hard week of work ends with a glass of rosé, or a café crème on a terrace, chatting with a friend about « The Never Ending Story » film of my old times, just observing after people walking in the streets… I looooove Paris !
So let’s take some rest this week end, with a thai massage and some home shopping !

‘Cause that’s the today’s point : sharing with you two of my favourites e-shops of this moment… You will find them slightly different but as you can see, they are selling some beautiful things…
First one is held by friends of mine : FrenchTrotters. Well, maybe you noticed in the past i already talked about them and confessed how much i love their shop. They finally launched their own e-shop. Elegant, stylish, preppy with a swedish minimalist touch. That’s all i like ! I must say i am totally in love with Avril Gau wedges shoes, but however you can find also some Jerome Dreyfuss, some Byredo, some Les Prairies de Paris and Comme des Garçons stuff ! Some silhouettes suggestions are submitted, which will make you think about this polyvore tool we like to use…

Avril Gau, French Trotters

Avril Gau, French Trotters

J’avoue qu’ayant envie de chaussures en ce moment, je craquerais bien sur les wedges Avril Gau… On y trouve entre autres du Jérome Dreyfuss, du Byredo, les Prairies de Paris, Veja et puis des petites sélections de looks façon polyvore plutôt sympa…

Chaussures toujours, sur my wardrobe. Un site où je suis loin de tout aimer, il faut l’admettre, mais où on trouve des perles comme ces chaussures Acné à tomber (je suis sur le point de valider mon panier, vous voyez ?) ou le Hobo Bag See by Chloé repéré déjà depuis cet hiver… Je profiterais bien de la livraison gratuite pour shopper au moins les Steven Madden Leopard et le tee Sonia que je viens d’apercevoir à l’instant en retournant sur le site…

If you are a fashion and a shoes addict juste like me, go and check my wardrobe website. I don’t like all the brands on it, but i could find some exceptions such as Acne shoes and See by Chloe Hobo bag i am already totally in love with…
Free delivery in France offer (until middle of march) possibly could convince me to use my cb with
a Steeven Madden Leo pair of ballerinas and a Sonia Rykiel « Love » tee, i just discovered by getting back and forth on the website…

Stevenmadden-leopard_mots-de-mode

Alors alors, shoesera ou shoesera pas ?
So… New shoes or not new shoes ? That is the question !!!

Humeur de mode, Just me myself and I

Objet(s) de désir… suite

 

H&M - Automne Hiver 2009

H&M - Automne Hiver 2009

Le problème quand je me fiche en mode shopping, et que j’ouvre les vannes, c’est que j’ai du mal à stopper la machine…

Après le sac, les chaussures, et là j’ai bien envie de craquer pour les bottines cloutées Sandro absolument trop chères pour ce qu’elles sont et sans doute un tantinet merdiques question qualité (Sandro pour les vêtements, passe encore, mais pour les shoes, j’ai comme un doute). Et directement inspirées d’un modèle passé de la maison Chloé…

Malgré tout, quand on sait que les talons Chloé sont aussi fragiles qu’une branche de cerisier, je me dis qu’après tout, le paradoxe d’une fille comme moi c’est non qui veut dire oui, et donc snobisme de la godasse chère mais efficace (en tout cas au niveau du style, du porte monnaie, on repassera…).

A propose de Chloé, je proposerais bien un casse organisé pour choper les Doc revisitées par la dite marque préférée de Diane Kruger, Nadia et Mimnor, déja sold-out sur Net à porter, je lorgne sur ces pompes et j’en rêve tout autant que le Saint-Laurent qui m’obsède. C’est dire si je dors bien en ce moment…

And last but not the least (après j’arrête promis…) cette bague Art Déco en or jaune et onyx, découverte chez Oro Vivo. Elle est parfaitement coordonnée à tout ce style black and studs, qui résonne dans tous les dressing ces temps ci, à commencer par le mien… Moi qui ne suis pas foncièrement une adepte du bling bling dans les bijoux, je dois dire que celle-ci me fait un certain effet…

Je sais… Je vous avais juré sur la tête de Karl et de Marc, de ne pas vous pousser à la consommation sur ce blog…
En tout état de cause, après ce name dropping modesque et coûteux, mieux vaut pour moi que je m’enferme quelques jours, si je veux pouvoir encore regarder mon banquier (vous aussi tiens…) en face au cours de notre prochain rendez-vous… 

Actu mode

Phoebe Philo chez Celine

La rentrée rime régulièrement avec mercato de la mode. Ca s’en va, ca revient c’est fait de tout petits riens… Et de rencontres marques/créateurs singulières ou inattendues.

Inattendue pour moi la rencontre entre Céline et Phoebe Philo.
Si Céline avait amorcé un virage créatif plutôt réussi depuis quelques saisons, je m’interroge sur la reprise de la direction artistique par Phoebe Philo, qui m’a laissée des marques indélébiles et de très bons souvenirs chez Chloé, et que j’ai du mal à imaginer chez cette marque plus statutaire et plus couture aussi, avec ce je ne sais quoi d’austère que j’ai du mal à associer à une Phoebe Philo aérienne, libre, moderne et qui avait repris avec brio le style de Chloé à une époque où tout le mode croyait que seul Stella Mc Cartney était le génie capable d’en assurer le succès.

Ivana Omazic aurait été remerciée, après trois ans, pour ses bons et loyaux et services et son travail sur la modernisation de la marque… Sympa, non ? Aaaah le business de la mode…

Découverte des premières collections dans quelques mois donc, puisqu’elle démarre sa collaboration en octobre prochain …