Browsing Tag

Alexander Wang

Balenciaga Spring Summer 2013-motsdemode
Fetiche silhouette

Girly Balenciaga

Je suis de retour, plus en forme que jamais ! Belle année à toutes et tous, qu’elle nous et vous apporte une mode inspirante et une foule d’anecdotes créatives et illustrées, qu’elle vous accompagne dans vos jolis projets et vos succès, qu’elle nous aide à surmonter les moments critiques et qu’elle nous permette de continuer à rêver un peu…

Focus mode cette fois-ci, avec une première approche de l’été prochain. Pour Spring Summer 2013, Nicolas Ghesquière (désormais remplacé par Alexander Wang) a revisité le bustier en forme d’oreilles de Minnie et milité pour le retour du volant qui s’illustre chez bon nombre de créateurs la saison qui vient. Si j’adore cette silhouette, je n’y retrouve pas les codes Balenciaga austères et robotiques, ultra structurés. Votre avis ?

(Balenciaga Printemps été 2013)

Fetiche silhouette

Ma Fetiche silhouette

00040m-1
Alexander Wang, Automne Hiver 2008, Style.com

Oyé Oyé, à l’heure où je vous parle, Sir John Galliano doit fêter dignement sa médaille et moi je fais mes derniers repérages shopping low cost, car mercredi matin c’est la bataille !
Coté loupé de la saison, je n’ai toujours pas trouvé ma veste d’homme ultra XXL piquée au vestiaire du chouchou des fashionistas, darling Alexander !

Pourtant elle me trotte dans la tête cette veste depuis déjà plusieurs mois… J’essaie chez The Kooples, oups je remets vite sur le cintre (trop chère mon fils), j’écume les boutique vintage (bof, trop 70) je fais les stands des grands magasins (en 10 fois et même pas en rêve), bref je suis comme un espèce de pauvre âme en peine qui recherche une perle de rareté qui pourrait bien me durer, hummm, trois – petites – semaines, le temps de m’en lasser craquer sur ma prochaine obsession…

Mais qu’importe ? La mode c’est mon dada comme dirait un grand poète du PMU…

EDIT : ah oui, les UGG vous en pensez quoi, tiens ??? Je fais un mini sondage pour ma culture perso…

Fetiche silhouette

Ma fetiche silhouette : Costume National

Parfois, dans la mode, certaines silhouettes sont tellement fortes qu’on a du mal à se les approprier. Cet hiver, dans des maisons comme Prada, Balenciaga ou Etro, le parti pris est tellement affirmé voire tranchant en terme stylistique, et tellement éloigné de mon moi profond, que soit leur mode ne me touche pas, soit si elle me touche, je suis à mille lieux de me dire « Est ce que je pourrais la porter ?« .

Si je ne tiens pas compte du critère financier, il y a en revanche des marques que j’arrive très très bien à imaginer dans mon dressing. Cette saison, j’ai envie de vous citer Isabel Marant, Balmain, Max Mara, Alexander Wang, un peu de Marni, Chanel ou Givenchy…

Et il y a Costume National.
Cette marque m’a toujours intriguée par son esprit low profile, son positionnement créateur très « L’Eclaireur » et sa longévité (cette maison italienne est née en 1986 et vieillit bien je trouve).

Pendant les collections d’hiver, j’avais aimé son interprétation de la mode graphique, structurée, totalement en cohérence avec l’esprit « Black » et futuriste de cette saison.


Costume National, Automne Hiver 2008/09, Vogue.fr

J’aime également beaucoup les pantalons cet hiver.
Cette silhouette en est une belle définition. Une allure sobre, chic, le gilet sur l’épaisse veste croisée rehausse cette silhouette d’une touche un peu trop muséale à mon gout, mais bon… Une silhouette tout à fait portable malgré tout.

Mode Printemps Eté 09

1989


Alexander Wang, Printemps Eté 2009, Vogue.fr

Cela doit être l’année où j’ai découvert les pulls Blanc Bleu, les fuseaux, Depeche mode (le groupe, et le magazine) et… les chemises en jean.


Dépêche Mode, 1989
Crédit : journaux-anciens.chapitre.com

Presque 20 ans après, Alexander Wang redonne à notre chemise en jean délavée (on dirait même du chèvre velours baby blue) et ultra portée une nouvelle chance de vivre sa vie de fashion victime.

On anticipe donc, et on la sort du grenier de nos aînés. On la chouchoute doucement mais sûrement. Tranquillement. Jusqu’à l’été prochain. Et non, le slim n’est pas mort. Pas encore.

Fetiche silhouette, Mode Printemps Eté 09

My fetiche silhouette : Rachel Roy

Vous n’êtes pas sans ignorer que c’est la Fashion week à NY, le temple de la coolitude où les filles de la rue sont toutes lookées comme dans un défilé d’Alexander Wang, et où on peut aller shopper chez Bloomingdale’s à moindre cout because la faiblesse du dollar (de quoi faire péter un câble au banquier quand on lui explique qu’on a fait des économies).

Autant vous dire que question silhouette of the week, et au vu de la meteo misérable que la capitale nous accorde ce matin (12° dehors, bbrrrrrrr), j’ai eu envie de me plonger dans l’été 2009. Je sais c’est presque inacceptable en regard au fait qu’on est en septembre depuis 8 jours, qu’il y a encore 17 jours on barbotait dans la piscine, et qu’un peu plus chaque matin, on découvre que notre peau se dépigmente à vue d’oeil et qu’on nous demande plus avec un grand sourire « Mais dis donc tu reviens de vacances ????.

Bref, pour toutes ces raisons, et surtout parce que la mode c’est déjà avoir envie de la prochaine saison, à peine on a mis un pied dans la précédente, j’avais envie de vous donner un avant-goût de la collection de Rachel Roy.

Une américaine, native de New-York, mariée à Damon Dash (un producteur de hip-hop… Eh oui c’est ça New york, tu est styliste, ton mec rappe, et tout le monde trouve ça normal!) et qui s’est lancée dans le fabuleux système du business de la mode en 2005 avec sa marque éponyme.

Alors, j’ai choisi celle ci.


Rachel Roy, Printemps-été 2009, vogue.fr

On est d’accord, la silhouette n’a rien de nouveau : la veste d’homme on la connait, la robe en strass i too, les chaussures of course. Mais l’ensemble m’a séduite. Le porter cool de la veste sur cette robe toute en féminité et cette paire de shoes qui me fait penser à des sparadraps mais que j’imagine, allez savoir pourquoi, hyper confortable (talons de 8 pourtant).
Un avant gout de la prochaine saison où tout m’amène à penser qu’on va pouvoir piocher dans nos basiques pour réinventer l’été. Bonne journée !

Fetiche silhouette

My fetiche silhouette(s) : Irina Lazareanu

Cette semaine, comment ne pas loucher sur les collections d’hiver. La météo a décidé de faire des caprices, le soleil est moins que jamais au rendez-vous, les vacances encore loin, le porte monnaie déja à sec… Positivons donc, avec quelques silhouettes piochées sur le net, cela compensera un brin le bad mood de la semaine.

Cette fois-ci, pas une ni deux, mais TROIS fétiche silhouettes (eh oui, vente presse oblige, on déstocke tout, on fait un prix de gros + un big teasing sur l’hiver prochain).

En fait, toutes ces fetiche silhouettes communient avec celle qui les porte : Irina.
Irina, la it-girl du moment. Sorte de must-be, must have, must friends du moment.
Si tu veux être hype, mets toi sur son chemin, parle lui deux secondes, et tu feras peut-être la couv de Jalouse (ne vous méprenez pas, j’adore Jalouse) ou des pages people de Figaro Madame (ne vous méprenez pas là non plus, j’admire le Figaro Madame). Tu sortiras au Baron Baron ou au Paris Paris ou à L’Hotel Amour Amour ou au Palais de Tok Tok… Tu deviendras sa meilleure amie, puis elle te présentera son nouveau boy friend, tu te le taperas un soir d’inauguration où tu auras trop bu, du coup tu deviendras pote avec Kate (Moss) qui aura eu sa revanche… Mais qu’est ce que j’raconte ????!!!!

J’en reviens à notre sujet du jour… Pardon pour cette actu gossip sans intérêt. Irina et les catwalks.

Irina porte bien tout ce qu’elle porte. C’est un peu énervant mais c’est comme ça.
C’est aussi pour cela qu’elle fait ce qu’elle fait, et que moi je bosse dans un bureau derrière un ordi…
Si bien qu’il ne m’a pas fallu longtemps (allez, à peu près 2s…) pour craquer sur ces trois silhouettes avec un gros coup de coeur pour la silhouette Sonia Rykiel de l’hiver prochain.

Et vous, laquelle vous préférez ?


3.1 Phillip Lim SS08, Alexander Wang FW0809, Sonia Rykiel FW0809

Fetiche silhouette

Ma fetiche silhouette

Printemps-été 2008, Alexander Wang, vogue.fr
Alors c’est pas compliqué, plutôt qu’une grande théorie et de longs discours, je vous le fais simple cette semaine : c’est comme ça que j’ai envie de m’habiller demain pour aller au bureau.

Le problème ? hormis un dress-code et une élégance collective en noir c’est noir, je n’ai pas de problème…
Whatever, j’attendrai ce week-end (eh oui je suis pleine de ressources, et l’art de la patience modesque… je sais c’est rare de nos jours).
Excellente semaines à toutes (et à tous) remplie de soleil, de terrasses à l’heure du déjeuner et d’actualités mode. Priez pour que ça bouge un peu cette semaine, c’est d’une mollasserie en ce moment !!!

PS : non je n’ai pas oublié que je devais vous montrer mon dernier achat. Le seul indice que je peux vous donner, c’est qu’il se porte…

EDIT : Comment ça MA silhouette est dans Jalouse et dans le Vogue UK ? Non mais je rêêêêêveeeeeuuuuuuu!!!!!! J’en profite pour vous faire découvrir le blog de Betty, il est top ! A chaque fois que j’y vais, c’est bien simple, je suis prise de frénésie d’achat compulsive..

EDIT2 : et un autre blog à découvrir dare dare : Fashion toast. Une kiffeuse de mode, Rumi, made in the U.S. J’adore ses looks et ses chaussures…