Browsing Category

STYLE

2014_03_motsdemode_habillespour
Actu mode, STYLE

Habillées pour…

Pour celles et ceux qui ont besoin d’être updatés sur la dernière Fashion week, ce soir, Mademoiselle Agnès remet ça avec le délicieux Loic Prigent, désormais fervent adepte du tweet (ça va du côté de l’index Loïc ?).

C’est son désormais rituel docu « Habillées pour… » (27ème du genre, hum, ça commence à banquer) qui fait le bilan des défilés Automne-Hiver 2014/15 et qui par la même occasion, secoue sur un ton ironique et drôle les prochaines tendances de la MODE ! Une overview et quelques moments choisis en moins d’une heure (toujours trop court !!!) qui illustrent les temps forts de la dernière Fashion week, célèbrent les petits nouveaux (Ghesquière chez Vuitton, JW Anderson chez Loewe, Jacquemus qui sert la main d’Anna W.), démontrent qu’à priori, la mode et le luxe se portent bien (et notamment pour Marc Jacobs) ponctués de quelques moments délicieux où Mademoiselle Agnès interprète « La Femme… » à la manière de Céline, Miu Miu ou Mugler…

 

Habillées pour l’Hiver 2014/2015
Présenté par Mademoiselle Agnès, réalisé par Loïc Prigent, produit par Lalala productions.

A découvrir ce soir à 22h50 sur Canal+, rediffusion vendredi 15 mars à 15h50 et dimanche 16 mars à 11h40.

2014_02_Style_soniaby_motsdemode
Actu mode, STYLE

Sonia by : la petite soeur connectée

Sonia Rykiel a relancé il y a quelques mois sa ligne bis, Sonia By. Nouvelle identité, nouveau style, et nouveaux usages (vive les réseaux sociaux !), afin de pouvoir cibler une cliente plus jeune, plus connectée, plus fun, plus sollicitée aussi.
Depuis que la marque a cédé 80% de ses parts à des investisseurs hong-kongais, je m’interrogeais pas mal sur son devenir. S’en est suivie la nomination d’un nouveau directeur artistique Geraldo Conceicao, ex Miu Miu, ex Yves Saint Laurent. Lors des défilés de septembre dernier, le styliste avait semble t-il réussi son 1er pari en apportant modernité et fraicheur aux collections de la maison, tout en respectant son ADN et ses codes.

2014_02_Style_soniaby_motsdemode2

2014_02_Style_soniaby_motsdemode4

Sur Sonia By, il semble que ce soient les stylistes « maison » qui s’affairent aux collections. Donnant naissance à une collection moins sophistiquée que celle de Sonia Rykiel et clairement plus dans la simplicité des coupes, des matières, et offrant une place de choix aux couleurs et aux imprimés, deux caractères forts de la marque. Fidèle à son passé, la marque se passe d’égérie. Toutefois, elle s’appuie sur Lola Rykiel, fille de Nathalie et petite-fille de Sonia Rykiel, très impliquée dans l’image et les relations publiques de la maison, dont elle a pris la direction à New-York, pour incarner son compte instagram, permettant à la cliente Sonia by de suivre ses « aventures » en parallèle de l’actu de marque. Malin !

Sur sa lancée, la marque vient de relifter certaines boutiques et d’en ouvrir de nouvelles. Dernière en date : la parisienne de la rue de Poitou, en plein coeur du Haut Marais, le quartier des marques bobo smarts chics. A découvrir ici et .

crédit photo : Saskia Lawaks, Facescoop
Fashion week & Salons, Marketing et Storytelling, STYLE

Hyères Festival x Kenzo : le joli festival de mode des grandes marques ?

… Oui cela pourrait être quasi une collab tant l’implication des directeurs artistiques de Kenzo, Carol Lim & Humberto Léon, est mise en avant dans cette prochaine édition du Festival de la Mode et de la Photographie de Hyères, qui se déroulera du 25 au 28 avril prochain.

Avantage majeur : la médiatisation. Retournons 4 ans en arrière, le festival avait déja presque 20 ans, et il y régnait une atmosphère quasi familiale. Jean-Pierre Blanc ramait pour obtenir des sponsors, faire financer les défilés, soutenir les créateurs en compétition, rémunérer ses équipes.
2014 : le duo créatif de Kenzo débarque et parraine la nouvelle édition. Une soirée shootée par Say Who ou Didier Grumbach trinque avec Carol et Humberto célèbre cette union.Chloé Sévigny compte parmi le jury. Et last but not the least, Chanel annonce son soutien au festival en finançant un prix.

2014_02_Style_2_350x2014_02_Style_1yuliayefimtchuk_350x
Silhouettes en compétition : Yulia Yefimtchuk (Ukraine) et  Kenta Matsushige (Japon). Images : The Stimuleye.

Alors que j’y vois un certain nombre de qualités (plus de visibilité pour les jeunes créateurs et les photographes, plus de moyens pour les organisateurs, plus de public assistant au Festival, donc plus de business pour la région), j’y vois aussi une nouvelle ère pour le Festival, moins ouvert, plus élitiste, plus cadré.
C’est évidemment une très bonne nouvelle et une véritable reconnaissance pour le travail de Jean-Pierre Blanc, de la Villa Noailles et du 2ème Bureau, mais le festival n’est il pas en train de se transformer en une opération de brand content pour Kenzo (Chanel, Galeries Lafayette…) ?
Kenzo a désormais mis un pied dans la mode et le brand content, notamment culturel, en lançant par exemple le magazine artistique et décalé Kenzine, en association avec ToiletPaper, le mag arty de Maurizio Cattelan & Pierpaolo Ferrari.

Je lisais ce week-end l’interview des frères Karmitz (les héritiers MK2) qui exprimaient leur point de vue sur leur relation aux marques (notamment dans l’opération Cinéma Paradiso) et leur volonté d’apporter une nouvelle dimension au cinéma de papa, en y intégrant une nouvelle dynamique avec les annonceurs, pour apporter une expérience différente au public (et accessoirement financer l’entreprise autrement que par les tickets d’entrée) qui intègre le cinéma comme une mode de vie réunissant un restaurant, un club, un bar, des boutiques… C’est aussi, sans doute, ce qui leur permet de rester un groupe indépendant. Les deux frères viennent d’ailleurs de lancer 2 salles de cinéma – Madame et Mademoiselle Cinéma – au Palais de Tokyo.

Du coup, la question que je me pose est la suivante : à l’heure où les marques revendiquent leur savoir-faire et leur storytelling en créant du contenu culturel (ex : : l’exposition N°5 de Chanel au Palais de Tokyo, l’exposition Nect’art de Guerlain ou dans un autre genre, les interviews de Garance Doré pour le lancement de Kering) ou en créant leur propre prix (LVMH prize) restera t-il encore des événements ou des rendez-vous dans la mode ou la culture déconnectés de tout partenariat de marque ?

(portrait Carol Lim & Humberto Leon, crédit : Saskia Lawaks, Facescoop)

2014_02_SpringSummer2014_motsdemode_2_Coach - feature
Actu mode, Fetiche silhouette, STYLE

Printemps été 2014 : me revoila !

J’ai beau être une néo beauty addict, je ne délaisse pas la mode. Simplement quand on est enceinte, on a tendance à un peu mettre de côté toute névrose fashionistique, tant rien ne vous va à part deux jeans de grossesse et une paire de collant future maman. Et comme je n’aime pas me faire du mal, j’évite de faire les boutiques.
Cela ne m’empêche pas de rédiger la wish-list de mes pièces favorites, et de la partager avec vous.

#1 : il est temps que j’investisse dans un trench

Mais jusqu’à présent, je n’en ai jamais trouvé de seyant : trop long, trop masculin, trop beige, trop vue, trop cher. J’aime la coupe de celui que porte Freja pour Coach : court, casual, différent, facile à mettre avec tout mon dressing, de la robe au boyfriend jean en passant par le short en cuir et le slim… On en trouve aussi de très jolis chez Asos et chez Orla Kiely.

 

#2 : je n’ai pas encore envie de me lasser du sweat

2014_02_SpringSummer2014_motsdemode_1_ChristopherKane

Celui de Christopher Kane est mon coup de coeur. Le jersey nude rosé et l’image stylisée de cette fleur tout droite sortie d’un livre de sciences naturelles me font vibrer. L’association avec ce jupon ultra coloré est un peu trop audacieux pour moi, mais j’y verrais bien Susie Bubble. La fleur aime le sweat et on en trouve d’assez cools chez Topshop et chez Paul&Joe.

#3 : je vais ressortir la veste de smoking

2014_02_SpringSummer2014_motsdemode_3_IsabelMarant

Même si je dois avouer, qu’avec toute mon admiration pour Isabel Marant (son parcours, son indépendance, son déploiement), j’ai de plus en plus de mal à suivre ses choix stylistiques, là j’y retrouve les accents toniques qu’elle a toujours su accorder à un mix féminin masculin qui font son succès. Cette cow-girl bien trop maigre au look boosté par cette veste aux épaules carrées, ce ne sera jamais moi, mais j’aime sa modernité et sa douceur.

#4 : Après la faune, jouer avec la flore

2014_02_SpringSummer2014_motsdemode_4_DriesvanNoten

Jouer avec les imprimés semble faire partie des codes de l’été. Je n’avais pas encore cédé à l’imprimé fleuri jusqu’à présent. Cette silhouette à l’attitude cool et nonchalante de Dries van Noten me donne hâte de voir débarquer les 1ers rayons de soleil.

#5 : Do you speak preppy ?

2014_02_SpringSummer2014_motsdemode_5_MichaelKors

Preppy is not dead. Michael Kors ravive cette tendance qui n’en est plus une, dans sa collection PréFall. L’audace il l’apporte avec la couleur (la preppy girl, elle aime plutôt le vert bouteille, le beige et le bleu marine) et la paire de Stan Smith aux pieds (tellement 2014 !). Du coup, la preppy 2014 elle frôlerait presque l’attitude hipster, vous ne trouvez pas ?

Retrouvez ma sélection Printemps été 2014 sur Pinterest.

workinprogress_motsdemode
Blogging, Just me myself and I, Straight to the Point, STYLE

Quelques nouvelles

Bon j’ai vraiment laissé ce blog en friche depuis plusieurs mois. C’est mal… Et sans explication en plus !

Mais je ne capitule pas. Non pour tout dire, j’ai eu une vie bien remplie ces derniers mois coté perso comme côté pro : de nouveaux projets, d’autres qui se concrétisent, et un peu de manque d’inspiration je dois dire, dans un environnement qui bouge beaucoup et dans lequel parfois j’ai du mal à me retrouver (ne postant ni mes looks ni mes chaussures, ne partageant pas mes états d’âme, n’étant pas une grande manuelle adepte du DIY…) . Bref, j’en suis arrivée à faire grève… Mais l’envie est revenue, le temps disponible aussi.
J’en ai donc profité pour confier le bébé à Arthur avec lequel je mouline une nouvelle version du blog. On est presque prêt, les derniers ajustements sont en cours de réalisation, j’espère que je pourrai dévoiler cette nouvelle et énième version d’ici quelques jours. Et partager ainsi plus de sujets et d’envies : le style et la mode, toujours, mais également la beauté, la culture, mes adresses…
En attendant, je vous invite à partager mes inspirations sur mon compte Pinterest, c’est un formidable outil ce truc, j’y passerais des journées entières à proscrastiner…

lanvin_edie-campbell_steven-meisel_AW13_motsdemode
Marketing et Storytelling, STYLE

Les femmes Lanvin

Désireux d’exposer toutes les facettes de la femme Lanvin, Elbaz a décliné, avec l’aide de House and Holme – qui accompagne la maison depuis déjà plusieurs saisons – et du photographe Steven Meisel, 6 portraits de la femme Lanvin. Des femmes – incarnée par une seule, la british Edie Campbelle, dont l’allure et l’attitude rappellent l’univers des films d’Hitchcock et de Mad Men auquel le créateur a associé l’humour et l’état d’esprit toujours un peu « border » de Lanvin.

Continue Reading

MaryKatrantzou_Resort_2014_stylecom_motsdemode
Pinterest, STYLE, Trending

Inspiration : imprimés

Les imprimés ne cessent de reprendre du poil de la bête depuis 3 saisons.

Cette saison et la prochaine, on est plutôt dans la surenchère : associations délicatement criardes,  combo décalés, positif négatif, y compris chez les hommes où l’imprimé floral va couvrir les chemises et les blousons en 2014. Mary Katrantzou en avait fait son credo. La voici rattrapée par la tendance…
Alors on tente le mix liberty x léopard ou plutôt marguerites  x toile de jouy ?

D’autres images à découvrir sur mon board Pinterest

Satu_Maaratanen_Hyeres 2013_mots_de_mode_nardjisse_ben_mebarek
CITYGUIDE, Culture mode, En vacances à..., STYLE

Hyères #2 : Hyères 2013

J’en ai mis du temps à revenir vers vous au sujet de mon séjour à Hyères, mais le temps justement m’a manqué.
J’avais très envie de débriefer de Hyères avec vous… Hyères ? Oui le Festival de la mode et la photographie créé par Jean Pierre Blanc, et qui se tient chaque année au printemps, quand il fait beau et que les couleurs jaillissent dans les rues.

Continue Reading