Browsing Category

LIFESTYLE

2014_06_Lifestyle_bureau12
Design, LIFESTYLE

Mon bureau d’été !

Congé mat et télétravail oblige, j’ai du me négocier un coin bureau dans mon appartement.
J’ai atterri dans le salon et investi un bout de la table qui nous sert à tout (et notamment à diner) et donc désormais d’open-space pour bosser !
L’avantage de bosser à la maison, c’est de pouvoir gérer son temps différemment. On bosse plus tard certes, ou en pyjama, mais on peut aussi s’accorder plus de temps pour soi et pour les siens.

2014_06_Lifestyle_bureau02

2014_06_Lifestyle_bureau18

Cette table est carrément immense (elle peut accueillir 10 personnes à diner) et quand on a craqué dessus (-30% en janvier dernier, difficile de résister…) on avait envisagé qu’elle puisse remplir plusieurs fonctions : objet de décoration (on aime vraiment beaucoup son design), apéros et diner avec les potes et la famille, petit déjeuner du dimanche avec vue sur les toits, et puis … bureau ponctuel.

2014_06_Lifestyle_bureau22

2014_06_Lifestyle_bureau14

2014_06_Lifestyle_bureau24

Qui dit bureau éphémère dit rangements fonctionnels. La boite de rangement que j’ai installée en bout de table me sert de vide poches, de trousse pour mes stylos et mon petit matériel, de zone de transit pour les factures en attentes, et accessoirement de planque pour mes clés que mon amoureux a tendance à poser n’importe ou dans l’appart (et ou je me retrouve à faire les poches de ses vestes et à visiter toutes les pièces de l’appartement pour tenter de les retrouver…si si !). Le soir, je range tout à l’intérieur, j’empile agenda, cahiers, ipad, ordi et dossiers de presse et je ferme boutique pour laisser place au diner.

Et vous, vous travaillez de chez vous ? Vous avez un espace dédié ou vous squattez la table de la cuisine ?

Table & Boite de rangement Sengtai. Etui ipad Jerome Dreyfuss. Bougie Un air de Colette. Agenda Keel’s Simple Diary.

2014_03_motsdemode_lifestyle_Mix Product
Instagram, LIFESTYLE

Polagramée

Je ne sais pas vous, mais perso entre mon macbook pro et mon iphone, je collectionne les images mais je ne les imprime jamais. Moralité : une ENORME galerie d’images de mon quotidien et de mes vacances, mais rien sur les murs ni dans mes carnets.
C’est désormais rectifié grâce à Polagram. Des mois que j’ai téléchargé l’appli sur mon Iphone, mais forte d’une certaine procrastination doublée d’un congé mat, j’avais mis la question de côté.
Et puis la maternité, et avec elle, l’envie d’illustrer en images dans un album photo et sur les murs, les souvenirs que je suis en train de construire avec ma petite famille.

2014_03_motsdemode_lifestyle_Polastyle

2014_03_motsdemode_lifestyle_Polastyle 4

L’appli est gratuite. Elle est téléchargeable ici. Pour l’utiliser c’est simple : vous choisissez parmi différentes options : les tirages, les agrandissements, les coques d’iphone et les posters.
Perso, j’ai opté pour les tirages format pola (10x12cm) pour tester la qualité de tirage. Il vous suffit ensuite de sélectionner les images de vos albums persos (y compris instagram) que vous voulez faire tirer sur papier. J’en ai sélectionné une petite vingtaine, cela m’a couté 11€, frais d’envois inclus.

2014_03_motsdemode_lifestyle_perso_nardjisse

Je suis assez conquise par le résultat, mais au delà de l’appli, ce que je loue, c’est le format polaroid qui m’a fait retourner dans ma chambre d’ados, à l’époque ou je piquais des photos de mes potes et des couvs de magazines au mur… Et vous, vous aimez découvrir vos photos de vacances ou vos instagrams sur papier  ?

2014_03_motsdemode_thecoolrepublic-milkmagazine
Design, LIFESTYLE

The Cool Republic x Milk Magazine

Le concept shop spécialisé dans la vente éphémère d’objets design The Cool Republic vient de lancer une sélection curated by Milk, le magazine pour enfants (parents) branchés. Une collaboration qui devrait donner naissance à des rendez-vous réguliers où le magazine sélectionnera une short list d’accessoires et de cadeaux labellisés par le magazine. En véritable prescripteur de la tendance déco cool, Milk et sa team créative proposent pour cette première édition un choix pointu et sélectif d’accessoires de déco (coussins, tables, lampes…) repérés ici et là et à prix réduits.

2014_03_motsdemode_CUBE 7-YBW_ret_thecoolrepublic-milkmagazine2014_03_motsdemode_oelwein_tea_towel_feather_pink_thecoolrepublic-milkmagazine

Parmi mes coups de coeur : le torchon imprimé Oelwein à glisser sous un cadre en verre, et la table qui rappelle les sols en ardoises de boutiques de déco branchées, signée Rockman & Rockman. Quant au principe du shop, c’est simple : il s’agit d’une vente éphémère. Si bien que cette sélection n’est disponible que jusqu’au jeudi 13 mars, so hurry hurry up people !

2014_03_Lifestyle_Motsdemode_Minilabo15
Cityguide, LIFESTYLE

Happy 10 Mini labo !

Le trio créatif Mini labo célèbre 10 ans de création autour d’un pop-up store à deux pas du Canal Saint-Martin, réunissant leurs propres créations (de la déco, des accessoires, des cadeaux…) et celles de marques invitées : Vanina Escoubet, Atomic Soda, Clotaire, Titlee, Mazet confiseur… Au total, 10 marques sont réunies pour l’événement.
Dans mon inventaire, j’ai repéré pour vous : les chaussures pour enfants Clotaire signées Violaine Belle-Croix et Elsa Vernet, la jolie robe fleurie de Vanina Escoubet, les ateliers origami d’Adeline Klam les samedi 8 et 15 mars, et les jolies chaises d’écolier des Gambettes aux couleurs flashy…

Véritable carte blanche à l’imprimé, la signature de Mini labo, le pop-up store accueille également un café Kluger x Mini labo où vous pourrez déguster tartes salées, tartes sucrées, brunchs et café gourmand #mioum

2014_03_Lifestyle_Motsdemode_Minilabo01 2014_03_Lifestyle_Motsdemode_Minilabo03 2014_03_Lifestyle_Motsdemode_Minilabo04

Pop-up store Mini labo, jusqu’au 16 mars 2013
Espace Beaurepaire
28 rue Beaurepaire, 75010 Paris
Ouverture de 10h30 à 19h30
Plus d’infos sur le blog Mini labo

2014_02_motsdemode_lifestyle_1
LIFESTYLE

Osez le papier (#CONCOURS)

Avec cette nouvelle version du blog, vous avez du noter que j’avais envie de vous faire découvrir aussi de nouveaux sujets et de nouvelles rubriques.
Dans la rubrique lifestyle, il y a un sujet qui me tient à coeur c’est la papeterie. Si vous me suivez notamment sur instagram ou sur Pinterest, vous connaissez ma passion pour les cahiers, l’écriture, la typo.

Cette semaine, c’est une découverte de cet ordre que j’ai envie de partager, avec Le Papier fait de la Résistance, une jolie marque parisienne de carnets fabriqués en Espagne. Au delà du format moleskine que vous connaissez bien, leur singularité réside dans la collection plus réduite, la couverture plus stylisée, la pagination à rebours, la petite poche intérieure pour loger les cartes de visite, et l’intercalaire recto carreaux / verso ligne, qui permet d’écrire droit (ce que moi je ne sais plus faire sur une simple feuille blanche…) et qui permet ainsi de s’offrir le choix de prendre des notes ou de réaliser son croquis sur le même cahier (fait rare pour être noté, puisqu’en général les carnets sont soit dotés de lignes soit dotés de carreaux soit dotés de pages blanches. L’idéal aurait été de mixer les 3 à mon sens, mais bon…)

2014_02_motsdemode_lifestyle_5

 

2014_02_motsdemode_lifestyle_2

 

2014_02_motsdemode_lifestyle_4

En tout cas, pour vous faire découvrir cette jolie marque, je vous propose un petit concours afin de vous faire gagner un exemplaire de ce joli carnet dans sa version gris sourisIl suffit de laisser un commentaire ici en m’expliquant pourquoi vous aimez le papier, et j’annoncerai le gagnant lundi prochain. Bonne chance !

EDIT : avec un peu de retard, la gagnante du concours est MARION ! Merci de m’envoyer tes coordonnées postales par mail à motsdemode@gmail.com afin que tu puisses recevoir ton carnet. Et un grand merci à toutes d’avoir participé !!!

2014_02_Lifestyle_colettesiteinternet_0
LIFESTYLE, Musique

French kiss x Colette

Non, « Saint Valentin is not dead » (en français : la Saint-Valentin n’est pas morte, mais c’est moins joli).
Vous êtes passés comme moi par les phases « J’aime/j’aime pas » les fleurs, les chocolats, les bijoux, les diners aux chandelles, les week-ends, les baskets, la lingerie fine…

Pour passer une Saint-Valentin autrement qu’au restaurant du coin ou à la rigueur avec votre belle-famille ( ce qui n’est sans doute pas forcément désagréable, tout dépend de la belle famille, mais bon on en parlera un autre jour…), Colette balaie le concept des speed dating et des roses rouges et le remplace par une bonne soirée clubbing à la Gaité Lyrique avec une thématique French kiss x French touch qui envoie du nutella ! Rien de sirupeux, que du bon son !

Evidemment, comme toute soirée parisienne « ou il faut être », c’est complet, mais vous pouvez toujours vous consolez en vous offrant la playlist (aka compil’) digitale sur leur shop. Mention spéciale au son de Chloé : Dune, que j’aime d’amour (n°14 sur la tracklist).

Et bonne Saint Valentin !

2014_02_Lifestyle_designerbox_motsdemode
Design, LIFESTYLE

Designer Box : et si on s’offrait des collectors tous les mois ?

La Designer box, j’ai eu la chance de la découvrir dès son numéro zéro, avec le miroir dessiné par Sam Baron.
Comme je viens de déménager, j’ai envie de faire moins mais mieux. Adapter le cas de mon dressing à mon intérieur : mixer du cheap et du chic.
La Designer Box, c’est un peu le principe : donner accès à un petit nombre d’abonnés à un petit objet de designer (oui il faut qu’il puisse se loger dans la taille d’une boite à chaussures). Comme pour une box beauté, qui a envahi nos salles de bain (existe t-il quelqu’un parmi vous qui n’ait jamais testé le concept ? Levez la main !), la designer box s’offre sur abonnement de 3, 6 ou 12 mois. Petite subtilité : si on ne souhaite pas s’abonner, on peut s’offrir l’objet en « one shot », mais évidemment ce n’est pas le même prix.
Et à la différence d’une box beauté, on fait partie de quelques privilégiés qui vont pouvoir s’offrir un objet de design en série limitée.

En ce moment, on peut découvrir le joli travail de Pauline Deltour, qui a revisité les accessoires de bureau (perso, ça me rappelle le bureau de mon père qui possédait un range courrier, un porte carte et un étui à stylo logé dans son sous main… Aujourd’hui, on est hyper minimaliste et on a tendance à militer pour les bannettes ikea… Et on cache nos stylos dans un pot Muji, non ?

Je vous invite à découvrir la DesignerBox de Pauline et certaines des éditions précédentes encore disponibles ici.

 

clean workspace pinterest_motsdemode
Design, LIFESTYLE, Pinterest, Straight to the Point

La vie de bureau

L’été, c’est aussi l’occasion de tout réorganiser dans son travail.

Perso, je viens de changer de bureau et d’environnement : m’adapter à de nouveaux locaux, un nouvel espace… La difficulté majeure, c’est donc avant tout de retrouver mes marques, mon univers, mes petites habitudes. J’aime beaucoup cet univers clean où le blanc domine. Presque clinique, avec des pointes de couleurs et quelques photographies piquées au mur…

Découvrez d’autres inspirations sur mon compte Pinterest

MERCI Vahram Muratyan-juin 2013 motsdemode
Cityguide, CITYGUIDE, LIFESTYLE

Merci Paris

Hier soir, fashion week masculine oblige, un petit bout de la hype internationale se réunissait chez Merci pour fêter la nouvelle scénographie estivale du concept store bobo, édifiée par Vahram Muratyan, directeur artistique talentueux et auteur du best seller Paris vs NYC. Une construction ludique, un festival de couleurs, un storytelling poétique autour du bisou et de la signalisation. Je vous invite à aller découvrir cette ravissante mise en scène jusqu’au 25 août et pour donner l’eau à la bouche, lisez l’interview de Vahram sur le site de Merci. C’est par ici. Merci qui ?

MERCI
111 boulevard Beaumarchais, 75003 Paris
Horaires d’ouverture : du lundi au samedi, de 10h à 19h

lamaisonrouge retouralintime motsdemode
Culture mode, LIFESTYLE

Retour à l’intime, la maison rouge

Benoit Huot, la maison rouge

Retour à l’intime. Je me demandais quelles avaient pu être les raisons de ce titre… Vendredi matin, je rencontrais dans un contexte tout à fait singulier, Giuliana Setari, collectionneuse italienne et mécène pour de jeunes artistes. Elle et son mari ont été contacté par Antoine de Galbert et Paula Aisemberg pour exposer leur collection personnelle à la maison rouge jusqu’en janvier 2012.

Une entrée dans leur intimité (tiens, tiens) puisque chaque oeuvre est à l’origine exposée à leur domicile, et que certaines d’entre elles sont commentées par les enfants Setari, confiant au public le souvenir que certaines d’entre elles leur ont laissées. Les Setari ont construit leur vie autour de leurs oeuvres et de leur passion pour l’art. Giuliana a d’ailleurs créé une fondation consacrée à la promotion de l’art contemporain italien et dédiée à accompagner également la nouvelle garde artistique quelque soit son territoire. La vision et l’interprétation de l’art est toujours très personnelle, alors ce serait difficile de vous dire pourquoi j’ai aimé ou préféré telle ou telle oeuvre, tellement les émotions qu’elle procure sont intimes (on y revient) ou subjectives. Mais vous pourrez y découvrir ou redécouvrir le travail de Vettor Pisani, de Grazia Toderi, de Sophie Calle ou de Richter, entre autres…

Je ne pourrais pas clore le sujet sans partager avec vous mon coup de coeur, le travail du français Benoit Huot, dont le bestiaire « fashion » exposé dans le Vestibule de la maison rouge en marge de l’exposition actuelle, est sans doute l’une des plus belles expériences visuelles qu’il m’ait été donné de voir… Un travail formidable de cet artiste hyper confidentiel planqué du coté de Besançon et qui mériterait l’intérêt de belles maisons… Ses créations sont à la fois totalement dingues et absolument sublimes. Je ne taris par d’éloge mais je dois dire que je suis conquise. Et dire qu’avec son bestiaire, cet artiste est « tendance »… Parfois la culture est ironique.

la maison rouge, 10 boulevard de la Bastille, 75012 Paris
– Au dessous du seuil de Benoit Huot, jusqu’au 2 décembre.
– Retour à l’intime, la collection Giuliana et Tommaso Setari, jusqu’au 13 janvier.