Browsing Category

Humeur de mode

hotel brummell barcelona
BEAUTE, Humeur de mode, Mots de Maman, Routine Beauté

Zen, soyons zen

Pas la peine de se mentir, la vie de parent, ça donne des nuits courtes et moins de grasses matinées. Lucky me, ma fille part en balade avec son père le matin pendant le week-end et je peux dormir jusqu’à au moins… 9h. Oui quand t’es parent, c’est mort, tu ne dors plus jusqu’à 11h. Ca, c’était avant (tous les parents te le diront).

Du coup, pour résister au boulot et à ce nouveau rythme, tu n’as pas 10 000 solutions, il faut prendre soin de toi. C’est très difficile à faire, parce que prendre soin de soi, ça veut dire penser à soi. Et comme pendant plusieurs mois, tu penses surtout à ton bébé, à tes nuits de sommeil, et à ton boulot, tu penses moi à ton couple, et encore moins à toi.

J’ai donc trouvé 3 trucs cools à faire quand on est maman, pour prendre soin de soi, être (redevenir) zen, prendre le temps, faire un break (ne rayer aucune mention inutile).
– Faites du yoga (ou du pilates, ou de la barre au sol…). J’en rêve depuis des mois et je n’ai toujours pas passé la seconde. Shame on me, j’ai même un abonnement au CMG que j’ai utilisé… 2 fois. Bad girl. Donc le yoga, j’y pense depuis un moment. Version luxe, il y a l’option « Zen and the city » lancée par le Mandarin Oriental, qui propose un afterwork autour d’une séance de yoga, un modelage, un snack signé du chef Thierry Marx et un smoothie de Rebecca Leffler, véritable supporter de la Green food et auteur de « Très Green, très clean, très chic ». Version plus accessible et plus classique, vous pouvez tenter le yoga au studio Keller ou Make Me Yoga, deux adresses qui multiplient les disciplines, ce qui vous permettra de trouver votre yoga à vous.
– Partez un week-end au vert. J’ai réussi à me séparer de ma fille une fois en 14 mois. Y a du boulot hein ! Donc je ne saurai trop vous conseiller de faire un break en confiant  votre enfant à ses grands parents (si tant est ce que c’est possible) et en vous échappant 3 jours, pas loin mais suffisamment pour destresser, dormir, voir autre chose, vivre à votre rythme. Ca me fait un pincement au coeur quand je vous l’écris, mais je vous jure que c’est pour votre bien. Et le sien (son autonomie, son changement de rythme, apprendre autrement, tout ça tout ça…). Faites comme moi et profitez d’un mariage à la fin du mois pour un petit séjour à deux à Barcelone. Nous séjournons ici et j’espère que nous allons pouvoir en profiter comme il se doit (il me reste 15 jours pour m’auto convaincre).
– Prenez soin de vous, et de votre beauté. Pendant ma grossesse, je collectionnais les huiles anti vergetures et les produits de beauté. Les premiers mois, c’est toujours un peu compliqué de poursuivre sa routine beauté, vu le peu de temps dont on dispose. Alors un conseil : jouez les fondamentaux et pensez à vous faire du bien (c’est bon pour le corps et l’esprit). L’été arrivant à grands pas, je reprends mes petites habitudes : le sérum concentré anti-rides de Kiehl’s (magique !), l’huile prodigieuse de Nuxe, une fragrance estivale (en ce moment See By Chloé et Pleats Please), une petite manucure express chaque semaine aux couleur de Biba (un joli rouge d’été un peu sorbet) de Nailmatic… Et j’en teste de nouvelles : l’eau de soin hydrabio de Bioderma, le sérum anti-soif d’Absolution et le spray algues et fleurs de Leonor Greyl. Objectif : préparer les vacances !

Et vous, quels sont vos tactiques pour rester (ou redevenir) zen ?

(crédit image : Hotel Brummell)

LVMH Prize_ensemble-2000x1100
Humeur de mode, Marketing et Storytelling, STYLE, Trending

Ou il est question de… mode, et d’imposture.

J’ai tardé à revenir.

Entre le boulot, la vie de maman, les hauts, les bas, les bugs techniques du blog (je vais vous éviter la saga de la base de données MySql…), je suis là. ENFIN.

Je me suis posée pas mal de questions sur ce blog. Le faire vivre, l’arrêter, le monétiser, changer de thème, de sujets…
J’ai décidé de poursuivre cette aventure. J’ai compris depuis longtemps que je n’en vivrai jamais. Mais j’ai à coeur de pouvoir continuer à raconter la mode et son art de vivre. Je parle d’art de vivre, car la mode à elle seule m’ennuie. (D’ailleurs, il faudra que je vous parle de Hyères et de son 30eme anniversaire, ou j’ai passé 4 jours le mois dernier).

La Mode. Ce sujet a toujours été une passion, un fil conducteur pour moi. Dans ma formation, dans ma carrière. Mais depuis déjà quelques saisons, la mode m’ennuie. Les techniques marketing des grands groupes, les campagnes de com, le manque de créativité des grandes enseignes. Dès que je rentre dans un magasin, j’ai le sentiment d’étouffer par le trop plein. Trop de vêtements, trop de monde, trop de musique, trop cher… Je ne trouve plus de marques qui m’inspirent. J’ai le sentiment qu’elles sont dans l’imposture. Si j’ai une profonde admiration pour le travail d’Isabel Marant et son parcours de créatrice et de marque indépendante par exemple, je ne comprends plus ni son style, ni ses prix, qui se sont envolés.
Je ne comprends pas le ballet des marques à faire de l’image un objectif absolu. Le LVMH Prize. La photo de famille. Non mais elle est sérieuse Delphine Arnault ?
Je ne comprends pas non plus cette éternelle course à la nouveauté. Zara, H&M, qui carburent au renouvellement permanent. Chanel et Dior ne sont pas en reste. Les cruise collection qui au départ étaient des collections courtes et ciblées et venaient enrichir deux collections permanentes, sont devenues des collections à part entière. Tout cela mixé à des initiatives multiples, tel un catalogue de contenus de marques destinés à leur faire prendre la parole autrement : festival de mode, festival de musique, prix de la création, fondation d’art contemporain…
En fait, j’ai l’impression d’avoir vieilli. Mais pas dans le mauvais sens. Plutôt d’avoir mûri, de ne plus être un poussin du jour. Au contraire, j’ai plutôt l’impression d’avoir retrouvé mon esprit critique. Même si je continue de m’enthousiasmer (durée de vie de mon enthousiasme : 24h en moyenne) pour des coups de coeur totalement clichés (le dernier en date : la maison Plisson, que j’ai découvert un mois après tout le monde et qui, désolée de le dire, est une véritable BLAGUE. On en reparlera. Ou pas.), je me contente aujourd’hui d’une mode basique et simple, un peu comme un uniforme… Des tee-shirts unis, des slims H&M, des baskets.
Je ne trouve même plus chaussure à mon pied. Trouver une jolie paire de talons faciles à porter 24/7 avec tout, en cuir, solides et à un prix raisonnable est devenu une mission. D’un côté, on trouve des marques qui se font plaisir sur le prix (avec un coef de 12), mais qui négligent parfois la qualité, de l’autre, on trouve des marques qui ont suivi ligne après ligne les diktats des cahiers de tendances de mode (« alors cette saison il vous faut une basket blanche, du pastel, de l’argenté et de la semelle crantée ») qui vont durer 6 mois, et qui sont déjà bonnes à jeter vu que tout le monde les a.
En fait, quand je me relis, je me dis que j’ai besoin de retrouver l »inspiration. Une belle dose apparemment. C’est grave docteur ?

midi skirt everlane pinterest
Fetiche silhouette, Humeur de mode

Ou il est question de… la jupe midi

La jupe midi…

Postulat de départ : sur les autres oui, sur moi, j’aurais l’impression d’être une dadame…

Mai 2013. Comme il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis,  je me ravise et j’oserais même un « j’aime assez » l’interprétation easy chic d’Everlane : tee shirt blanc, jupe ceinturé, peep toe à l’esprit trotteurs.
J’ajouterais une petite biker jacket en cuir naturel  et un foulard XXL imprimé (mon doudou du moment) pour apporter une pointe de modernité à cette silhouette bohème. Coté chaussures, je craquerais plutôt pour une paire de Gardiane…


Image : Lucy Laucht – via Everlane @ Pinterest

zara clutch black python_motsdemode
Humeur de mode, Mode Automne Hiver 2012, Trending

Inspiration : Pochette

Sachez le : je collectionne les sacs en papier, et les pochettes. Toutes les formes, toutes les couleurs, toutes les matières. J’adore les sacs, mais la pochette reste mon accessoire préféré, quasi un best de mon placard, un parfait accessoire, un compagnon de route…
Ce que j’aime dans son usage, c’est qu’elle est toute indiquée pour n’importe quelle circonstance du jour ou de la nuit : réunion de travail, rendez-vous amoureux, soirées entre copines, diner au resto, week end au bord de l’eau, mini pochettes dans maxi sac, maxi pochette pour iPad et mon attirail boulot… J’aime celle ci car elle s’apparente à un bijou de poignet, et son allure super chic me donne envie de la porter avec un blazer et un jean sur des talons de 12…
Et vous, pochette or not pochette ?

ray ban new wayfarer motsdemode
En vacances à..., Humeur de mode

Douce rentrée

Les vacances, le soleil, la lecture, les grasses matinées, les apéros, le monoï… J’ai coché tous ces items sur ma wish list de l’été et n’ai pas quitté mes lunettes de soleil (à shopper ici ) de toutes les vacances. Vous connaissez mon addiction pour Ray-Ban, j’avais d’ailleurs consacré un post à mes Aviator ici.

Moralité : si j’ai abandonné les spartiates et remis les pieds dans des slippers et ressorti le slim et les manches longues, je continue à gober mes capsules solaires et mes new wayfarer, elles, ne me quittent pas… Quelle meilleure façon de garder encore un peu de chaleur de mes vacances… Et vous c’est quoi votre technique perso pour rentrer en douceur ?

herecomesthesun
En vacances à..., Humeur de mode

Vacances légères

Source: via Tonya on Pinterest

 

Départ imminent pour le soleil. Plus que quelques semaines…

Dans ma valise, cette saison, basiques et pièces faciles à porter jour comme nuit.
La valise de vacances est toujours un grand moment. Lorsque j’était partie en Thailande, l’objectif était simple : tout devait rentrer dans mon sac à dos de 5kgs. Pas de valise, pas de bagage en soute, pas de contraintes. La liberté !

Continue Reading

Humeur de mode, Straight to the Point

Quelques lignes…

 

 

Alors cette nouvelle version, elle vous plait ? Retour à plus de simplicité et aux lignes épurées sur les tons gris et charbon. Après quelques mois de travail, voici la nouvelle version du blog. La 4eme en plus de 4 ans.

Je regrette de ne pas pouvoir me consacrer plus à ce blog ces temps ci, mais depuis la rentrée, je suis bien occupée (pas tant par mes nouvelles résolutions que par mon job).

Continue Reading

Humeur de mode, Just me myself and I

Back to school (again)


Une rentrée comme un 1er janvier. Des vacances ensoleillées. Des rencontres riches. Des images plein les yeux. Des projets comme des bulles. Une révolution stylistique. Un fast forward programmé. Des envies de cosmétiques et de self care…
Des journées bien remplies aussi… Alors je reviens vite !

Actu mode, Humeur de mode

Ou il est question de derbies et de talons de 12

derbies zara-motsdemode
Derbies Zara 2010. Image : motsdemode

Ah lala, j’ai une théorie sur les chaussures sans talons : c’est drôlement confortable, facile à porter pour trotter all day, mais le problème, c’est qu’elles n’ont pas de talons justement.
Et comme vous le savez toutes et tous (on parle d’un sujet universel majeur là) le talon ça fait la jambe élancée, le pas élégant, la démarche assurée (!) et féminine, bref, c’est plus sexy et les mecs préfèrent (il y a des garçons dans la salle).

Donc hier matin, j’étais en talons (petit le talon, mais talon quand même).
Et à 15h, j’étais à plat. Rien à faire le talon je le kiffe, mais j’ai l’impression – c’est tout de même malheureux – que je ne m’y ferai jamais (enfin pas moi, mais mes pieds eux ils militent contre).

Bref, hier soir, pour aller à la soirée Sarenza (ils lancent une section Hot pour les chaussures plus modasses que moi tu meurs), j’étais donc à plat sur le bitume… Et je dois dire que j’étais bien dans mes derbies, entourée de Patricia Blanchet et autres Vicini Zenon… Suis crédible là ?

Quelqu’un sait il dans l’assistance ou je peux trouver des talons de 12 qui ne feront pas souffrir mes petits pieds plats (me répondez pas Louboutin, sinon mon banquier va lancer un WANTED sur moi, merci) ???

BEAUTE, Beauté & Futilités, Humeur de mode

Life is life

Larare Solange motsdemode
Solange, Larare. Image : motsdemode

Mon blog reprend vie.

Pourvu que ça dure… Plein de choses à vous raconter la semaine prochaine, des histoires de bagues de fiançailles (pas la mienne hein !), de nouvelle collab la Redoute avec une créatrice parisienne que j’affectionne (c’est peu dire), de chaussures et de cheveux…

En attendant, une fois n’est pas coutume, je partage avec vous mon plus bel achat de l’année : des compensées Solange signées Larare… Rappelez vous, j’en avais déjà parlé ici… Il faut dire que cette marque de souliers est tout simplement une tuerie, et sa créatrice, Nathalie, absolument charmante et talentueuse. Enthousiaste, je suis ? Bon week-end !