Marketing et Storytelling, Mode Automne hiver 2011 2012

Capsule Versace x H&M : faut-il devenir blonde platine pour la porter ?


Versace x H&M – Photographe: Kacper Kasprzyk – Model : Abbey Lee Kershaw.

Décidément, on ne peut plus stopper les suédois… Voici venu le temps de la nouvelle collaboration cheap et chic de H&M. Et cette saison, place à la couleur et au bling bling : C’est Versace qui est à l’honneur (et le blond platine de sa créatrice Donatella).

Je m’interroge sur la durée de vie de ce projet de capsules « X for H&M ». Pour moi, elles n’ont clairement pas toutes été une réussite. Sans faire de généralités, j’ai noté que les pièces étaient souvent chères ou mal coupées ou trop importables ou trop signées (et donc sans subtilité et sans durée de vie). Ce que j »aimais au départ, c’était le caractère collector et désirable de ces collections. Aujourd’hui, j’ai le sentiment qu’on est purement dans le business et l’hyper accessibilité (la quantité vs la qualité).
En allant à Milan il y a quelques jours, je suis allée visiter l’une des boutiques Versace de la ville (ce que je n’aurais sans doute pas fait à Paris, allez savoir pourquoi) pour… comparer, et comprendre si la collection pour H&M respectait aussi bien – comme on me l’avais soufflé – le style de la marque. Et c’est le cas. Gilda, la Social Media Manager de la marque me le confirme : tous les codes iconiques de la marque sont bien réunis dans cette collab. On y retrouve donc les thèmes chéris de Donatella et surtout ceux qui firent les belles heures et la réputation de son frère Gianni : l’imprimé animalier, les couleurs vives (le turquoise, le fuschia, le rouge, le jaune), l’allures seventies, les paillettes… Même le mannequin – Abbey Lee Kershaw, devenue blonde platine (no comment) – est issue de l’écurie Versace (elle est l’égérie du dernier parfum, Yellow Diamond, et des dernières campagnes de publicité). Au final, Versace pour H&M est cohérente et s’illustre par une collection courte, bien conçue, inventive et forte.

Mais Versace est elle une marque qui fait rêver ? Ce que je veux dire, c’est qu’une marque comme Lanvin est une marque dont on rêverait toutes plus ou moins d’avoir, un jour ou l’autre, une pièce dans notre placard, non ? Mais Versace ? La marque possède t-elle le même capital rêve et va t-elle déplacer les foules devant les portes des magasins ? Mon premier sentiment, c’est que la collection apporte bonne humeur, lumière et audace à un hiver sérieux, austère et monochrome… Plutôt positif, en somme !
Reste à la découvrir « in real life » pour se faire une véritable opinion. Réponse le 17 novembre dans les magasins et sur les blogs !

0
Previous Post Next Post

You Might Also Like

8 Comments

  • Reply Nine Trendy 07/11/2011 at 11:13

    En tout cas moi ça ne me fait pas vraiment rêver.

  • Reply isabelle 08/11/2011 at 12:54

    Toujours le poids des mots, toi.
    Oui, je crains en effet qu’il ne faille être platine pour les porter ces vêtements. Et comme toi, je m’interroge sur le devenir de ces collaborations.

    • Reply Nardjisse 08/11/2011 at 13:04

      Merci chère Isabelle ! Tu me donneras ton feed back si jamais tu approches la collection de plus près ?

  • Reply Marie-Anne 10/11/2011 at 15:43

    Je suis d’accord: Lanvin fait rêver, Versace beaucoup moins…

    D’autre part, je trouve que payer 200€ un modèle de chez H&M qui va soit se décolorer à la machine, soit perdre sa forme, soit s’effiler, ça fait vraiment beaucoup… même si le design est de Lanvin…

  • Reply Pierre-Jean 10/11/2011 at 23:00

    Hop hop hop… je pense qu’il y a méprise sur Donatella. Je m’explique. Quand elle a remplacé son frère et pendant plusieurs années, elle a perpétué le style flamboyant (la touche Gianni), mais si on regarde de plus près (notamment chez l’homme), elle s’est pour moi sérieusement « calmé » offrant (toujours pour l’homme) des collections avec des pièces vraiment chics loin de l’exubérance italienne que l’on peut apprécier ou pas.

    Je pense que pour HM elle a fait du Versace à la mode Gianni et donc pas vraiment à sa touche à elle. Il n’y a qu’à voir la collection femme FW2011-2012 (je viens de vérifier). @ +

    • Reply Nardjisse 11/11/2011 at 12:52

      @Pierre Jean : Hop hop hop ! Donatella a plutôt voulu créer une rupture chez Versace, après la mort de Gianni. Elle voulait affirmer son propre style, et non perpétuer celui de son frère. En revanche, je suis d’accord avec toi, Versace pour H&M reprend parfaitement les codes de l’époque Gianni. C’est une collection « hommage » en quelque sorte, mais il semblerait que cela soit une demande de H&M qui voulait que Donatella crée du « Gianni Versace ». Cet hiver, si tu vas dans une boutique Versace, tu trouveras aussi beaucoup de modèles inspirés de l’époque Gianni, comme si finalement la marque voulait capitaliser sur son ex créateur. Mais tu ne pourras pas nier que le blond platine du modèle est un peu la Donatella « touch ». Et voici une petite pépite des années 90 pour conclure : http://www.stylelist.com/2011/10/05/donatella-gianni-versace_n_995150.html

  • Reply Pierre-Jean 11/11/2011 at 21:06

    La rupture s’est faite sentir tardivement alors, sans remonter jusqu’au décès de Gianni, je pense que la différence n’est arrivée qu’il y a peu de temps, je dirais 5-6 ans. Après ce n’est que mon avis de non initié. En boutique je te fais confiance, je n’y suis pas allé, mais la collection (FW 2011) est elle beaucoup moins tape à l’œil que fût un temps. Merci pour ta réponse en tout cas. @+

  • Reply kratz 18/11/2011 at 10:19

    Vous avez vu la collection Versace pour H&M ? Que vous ayez acheté ou pas, votre avis m’intéresse ! Je fais une thèse sur ce sujet.

    Voici le lien qui vous permettra d’accéder directement à mon questionnaire.

    http://sphinx.icn-groupe.fr/recherche/la-mode-nov2011/questionnaire.htm

    Ce questionnaire s’adresse aux femmes uniquement !
    Sans votre aide (d’une dizaine de minutes), ma recherche ne pourrait pas aboutir.
    Je vous remercie de votre coopération !

  • Leave a Reply