Culture mode

L’enfant sauvage


Chanel, Automne-Hiver 2011

Ces derniers temps, je m’interroge sur le discours de communication des marques de mode. Le manque d’audace, la folie des égéries, le manque de subtilité, l’humour, la créativité…
Si Lanvin a fait sensation avec sa campagne print et web illustré par Pitbull, priant pour un peu plus d’humour, faisant la guerre à la morosité, je suis un peu plus sceptique quant à la dernière campagne Chanel (en 4ème de couverture de Libération hier !).
Freja, mise en scène par Karl Lagerfeld et Carine Roitfeld, rejoue l’Enfant Sauvage de Truffaut. Si le film expose avec justesse la question de l’éducation et du savoir, tout comme celle de notre relation aux autres, je m’interroge sur les revendications de Chanel sur ce terrain. Certes, Coco tenait à tout prix à concevoir une mode portable et accessible aux femmes, mais aujourd’hui, et compte tenu du positionnement de la marque, n’y a t-il pas une certaine ironie à militer pour ce principe de mode de la rue ?

0
Previous Post Next Post

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply Luxury Activist 06/09/2011 at 23:17

    Très intéressant de voir comment la mode contemporaine a vraiment gagné un niveau supérieur en termes de realisation artistique. On frôle souvent l’art contemporain ce qui, dans une période de crise économique, est plutôt bon signe. On y voit aussi les marques qui restent fortes (Lanvin, Chanel…) et celles qui souffrent.
    LA

  • Reply Nine Trendy 07/09/2011 at 07:27

    De la part d’un Karl qui ne supporte pas les femmes en 36 car elles sont trop grosses, je trouve ça effectivement ironique. Faire porter ses tenues à des femmes girondes doit lui flanquer la migraine. Alors faire descendre SES créations dans la rue …

    • Reply Nardjisse 07/09/2011 at 09:33

      @Luxury Activist : Très juste. On est dans une forme d’art qui n’expose pas la mode de façon 1er degré, mais la rend plus subtile, plus décalée… Néanmoins pour Chanel, on est un peu dans le paradoxe non ?
      @Nine Trendy : Je crois que Karl Lagerfeld est beaucoup plus ouvert que l’on ne le pense et son propos sur le physique des femmes prête à débat, mais il est honnête. Après, mon point de vue, c’est surtout qu’il n’a pas besoin de Carine Roitfeld pour donner du sens à son image…

  • Reply Luxury Activist 07/09/2011 at 21:01

    Hello, oui pour Chanel c’est un peu décalé mais bon, en même temps ils doivent s’aligner sinon ils peuvent paraitre un petit peu has been face à des Lanvin, Prada… Est-ce que cela s’inscrit dans une stratégie d’image? Je n’en suis pas sûr mais j’espère que oui :-)

  • Leave a Reply