En vacances à...

Saison Basque (Printemps été 2011)

Alors que je ne me suis pas encore plongée dans les photos de mon week-end estival à Stockholm, je m’empresse de vous parler de la Côte Basque. J’y avais passé quelques jours en novembre dernier… Cette fois-ci, j’ai retrouvé une autre ambiance, toute à la fois familiale et pointue, peuplée voire surpeuplée, pluvieuse et sonore.

Anglet
J’ai aimé
– Le skate park de la Nike Roundhouse, logée sur les Sables d’or, à deux pas de la plage. Le lieu a totalement été investi par la marque qui propose des démonstrations, une boutique éphémère, un atelier photoshoot, un labo digital… Comme à son habitude, Nike capitalise sur son étiquette lifestyle, communauté et populaire. L’endroit est super chouette et décontracté…
– Toutes les plages sont plutôt sympas et très étendues, la plupart sont familiales, on propose des cours de surfs pratiquement sur toutes (c’est un peu comme une religion là bas, notez le).
Je vous conseille celle de la Madrague ou celle des Cavaliers. Les neo sportifs comme moi apprécieront de pouvoir courir sur le paseo le long de la plage. On se croirait presque en Californie…
Et aussi : le Surf Burger, les apéros aux Cavaliers, les Spinach & Butterflies, les barbecues à la plancha, les ailes de pigeon (dédicace)…

Bayonne
J’ai aimé
– J’ai peu vu Bayonne, j’ai séjourné au sud de Biarritz. Néanmoins, on me dit dans l’oreillette de vous recommander le meilleur sushi de la ville : Sushi Cube. Tout en proposant des recettes classiques, il ont également adapté certaines d’entre elles à la région : vous y trouverez des sushis au serrano par exemple. Les sushis sont frais et livrés rapidement. Un bon plan un soir de pluie ou d’apéro… (Il y a 3 adresses en ville)
Et aussi : le pont rouge, les rues piétonnes du centre historique, les commerçants et les résidents qui se préparent à accueillir la Féria de Bayonne…


Biarritz

Biarritz est très tournée vers le sport, le bien-être et la culture. C’est une ville qui accueille un grand nombre de festivals et d’événements de qualités, le tout renforcé par l’ouverture de la Halle d’Iraty (un équivalent de notre Palais des expositions de la porte de Versailles version mini) en périphérie.
J’ai aimé
– le BIG Festival (merci Bertrand Brême) pour la qualité de son dispositif et sa programmation, même si on sent que l’organisation reste encore artisanale (message tout particulier à Sebastien Farran, l’homme à tout faire). Voir Selah Sue, Brigitte (featuring Joey Starr en guest), et Metronomy dans la même soirée, c’est difficile à imager et pourtant… Je regrette l’absence de Two Door Cinema Club, déprogrammé sans un mot des organisateurs, ni Dj Mehdi et sa Carte Blanche avec Riton.
– La petite terrasse sous les arbres qui surplombe la Cote des Basques pour boire l’apéro
Et aussi : les macarons de la maison Adam, le gateau basque « nature », la tortilla espagnole du bar des Halles, le Bar Jean, véritable « place to be » de la saison, l’exposition consacrée à Paul Delvaux au Bellevue, Le Malandain Ballet, le Musée de la Mer…

Bidart et Guethary
Deux jolies stations balnéaires en périphéries de Biarritz. Guethary et ses 1300 habitants, est sans doute celle qui a le plus de charme (et la plus snob aussi)
J’ai aimé
– Bidart : la place du Fronton, boire un café en terrasse, entrapercevoir Lizarazu au Surf Shop (rhhhhaaaaaaaaa comme il est beau de loin…)
– Guethary : déjeuner au Madrid et aller poser ma serviette de plage en bas des marches, quelques minutes avant le déluge de la semaine…

J’ai résidé toute la semaine dans une maison basque typique, que j’ai réservée via Abritel. Easyjet propose désormais des billets d’avions pour Biarritz. Sinon il vous reste toujours l’option train ou voiture (à noter que la voiture est plutôt indispensable pour se déplacer, mais qu’il y a des navettes gratuites pendant l’été). En novembre, j’étais à l’hotel, au 7B, en plein coeur de Biarritz, idéal pour le week end.
Un petit regret néanmoins : ne pas avoir passé la frontière pour aller découvrir le Musée Balenciaga et déguster quelques tapas à San Sebastian…

0
Previous Post Next Post

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Marion Chocolat et Vieilles Dentelles 30/08/2011 at 16:27

    J’ai un peu eu le même périple pendant les vacances, avec un arrêt plus long à Bayonne qui est une ville bien agréable et moins bondée que ST Jean de Luz et Biarritz

  • Leave a Reply