Actu mode, Mode Printemps été 2011

Sabotage

swedish hasbeens

Image : Swedish Hasbeens

Un titre hommage au chouette papier de Marie ici même.
A l’époque, c’était il y a fort longtemps, il y a à peine un an, la question du sabot ne nous avait, en effet, pas laissées indifférentes… Il faut dire que Céline avait assuré sur le design de ses modèles, repris depuis par Minelli… Néanmoins, j’avais voté à l’époque pour un non franc et massif au sabot.

Oui mais voilà, les saisons passent et certaines idées majeures contradictoires font leur chemin.
Il suffit qu’une grande enseigne suédoise se mette en travers de votre route pour mettre en lumière vos travers et en deux temps trois mouvements, vous voila en train de faire quelques glissades vers le dit magasin le plus proche…

… Et puis tout bien réfléchi, non ce n’est pas pour vous. Le sabot ne rend ni la jambe élancée ni la démarche élégante (checkez le point de vue des besnobettes à ce sujet). Ceci dit, on notera l’effort de reconstruction d’image du sabot. Et c’est là tout notre sujet du jour : le lifting du sabot suédois. Passer de la campagne scandinave à la ville, et s’associer à la seule enseigne qui pouvait lui donner du galon modesque, je dis bravo. Belle reconversion sociale ! De pièce ringarde, la chaussure d’Heidi en devient quasi désirable. Eh oui, c’est ça la mode, un beau terrain de mauvaise foi qui vous convertit doucement mais surement vers ce que vous détestiez au plus haut point six mois plus tôt…

« Ah bon j’ai dit que je détestais, t’es sûre ???? Bah écoute c’est bizarre quand même, elles sont confortables, et t’as vu ce rose, avec des chaussettes c’est carrément canooooon ? T’as du mal entendre. J’ai surement dit que c’était pas la saison, un truc comme ça.. »

Et ça c’est moche.

0
Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply