Découverte Mode, Fetiche silhouette

Radiographie du dressing

Paris Fashion Week, Mars 10. Image : FaceHunter

Paris Fashion Week, Mars 10. Image : FaceHunter

Bon, j’imagine que comme moi vous avez à peu près trois tonnes de fringues et que tous les matins, la même question se pose :  » J’ai rien à mettre, qu’est ce que je mets ? je sais pas quoi mettre… » Bref un truc dans le genre… A la fois agaçant et déprimant.
Mon acolyte des fashion week, Pascal, me dit alors tout de go « tu devrais rencontrer Fleur, elle est balèse sur la question ».

Fleur est une ancienne rédactrice de mode (elle a bossé pour le Elle et Paris Match) et on peut le dire, c’est une experte du bon goût.
Forte de ces deux qualités modesques, elle s’est lancée dans l’aventure de Stylisme Privé.
« Que les choses soient claires« , qu’elle me dit, « moi je ne fais pas de relooking. Je vais pas changer ta vie et prendre un accent brésilien pour te dire que tu es superbe ma chérie. Je vais seulement t’apprendre à porter les bonnes pièces de ton dressing, à avoir la bonne veste, la bonne paire de bottes, le bonne chemise et surtout à chaque fois 2 ou 3 façons de porter le vêtement. »

Ah oui ? Tu m’intéresses…

En fait, elle m’explique que pour faire tout ça, elle propose un audit de ton dressing (en 2 heures) , ca lui permet de vous connaître, toi et ton dressing, et ensuite de mieux cibler les achats que tu veux faire par la suite.
« Ce qui est important, m’explique t-elle, c’est de savoir s’approprier un vêtement, accepter de porter des pièces adaptées à sa morphologie (et pas du slim boudiné sur les hanches). Bref, rendre son allure cohérente.

S’en suit une discussion sur le service a deux de tension chez Rose Bakery, où nous nous sommes posées pour discuter, et puis, on en arrive au Printemps été…

« Si tu veux t’offrir trois pièces pour la saison, me dit Fleur, c’est pas compliqué :
– une chemise en jean (chez H&M elles sont parfaites et pas chères),
– un pantalon blanc (checke celui de Jil Sander pour Uniqlo…)
– une veste noire cintrée raccourcie (Zara, satinée mais juste ce qu’il faut).

« Je ne cherche pas à te faire acheter des pièces fortes que tu ne porteras qu’une fois. Mon parti pris, c’est de t’accompagner afin de trouver des vêtements qui correspondent à tes attentes, des pièces qui durent : c’est comme un investissement en fait ! »

Bon, moi je suis plutôt convaincue. Et vous ?
En tout cas, je sais ce qu’il me reste à faire : du shoooooopping ! Yeaaaaah !

0
Previous Post Next Post

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply louliedeparis 19/03/2010 at 13:06

    Je confirme le service à 2 à l’heure de Rose Bakery! Et ça pourrait être intéressant l’analyse de dressing!!!

    • Reply Nardjisse 19/03/2010 at 13:16

      @louliedeparis : Oui c’est dommage c’est quand même bon chez Rose B ! et je te conseille l’audit, c’est vraiment top (et carrément abordable)

  • Reply Pierre-Jean 19/03/2010 at 16:52

    et d’ajouter qu’il faut être riche pour acheter de la mauvaise qualité, d’où la notion d’investissement dans la bonne qualité sur des basiques. @ +++

  • Leave a Reply