Découverte Mode

Fous ta capouche

Ouais bon je sais le titre laisse à désirer. En particulier pour Emilie, j »espère que tu ne m’en voudras pas. C’est à cause du froid, ça glace mes inspirations et mes jolies tournures…

L’hiver a décidé de pointer son nez. Autant dire que ressortir nos vieux bonnets n’as rien de très excitant. Mais une petite chapka maison, en revanche, c’est tentant… Oui « maison » = « home made », car Emilie les confectionne elle même dans son atelier du Faubourg St Antoine (elle a investi les Ateliers de Paris pour les six prochains moins). Après avoir conquis le Canada en début d’année, la voici à nouveau parmi nous. Ses créations sont tout ce qu’il y a de plus personnelles et engagées… Explication de texte.

« Les gens, dans la rue, recherchent de plus en plus à se protéger, à s’isoler…Se protéger du froid mais aussi se protéger dans le paysage urbain des pollutions de l’air, des pollutions sonores, ils cherchent à se calfeutrer dans un monde de confort, de douceur, onctueux et bienveillant. »

Cette modiste du quotidien mixe par exemple le cuir et le liberty et donne un peu de twist à ses couvre-chefs qu’elle conçoit pour les filles comme pour les garçons. Le résultat est à la fois poétique et original, et puis on a chaud aux oreilles aussi…

Bruna - Capouche

Capouche est encore une petite marque exclusive. Si bien que vous ne la trouverez pour l’instant qu’à la boutique éphémère du CENTQUATRE, et ce jusqu’au 24 décembre. Et pour découvrir son travail, c’est ici !

0
Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply