Blogging, Just me myself and I

Concours !!! pa pa pa pa pa paaaaa…

Ca y’est les rayons du soleil sont en train de laisser place au froid glacial… Il est temps de chausser nos secondes peaux mesdemoiselles !

C’est donc de collants dont nous discuterons aujourd’hui, car Dim (ça y est vous venez de comprendre pour le pa pa pa pa pa paaaaaaa…) m’a proposé de tester les derniers Dim Body Touch et de vous en faire gagner 10 paires.

J’avais donc décidé de m’amuser un peu en mettant mes collants au défi d’une journée d’hystérique parisienne avec au programme : rendez-vous client, shopping, bottes, re-shopping, et combishort !

IMG_1757

6h du mat.
Réveil en fanfare. Il fait froid, ça tombe bien, j’ai décidé de tester ma paire de Dim Body Touch. Elle me regarde effrayée : je ne suis pas du matin et pourtant… Mes collants viennent de piger que la journée qu’ils vont passer ne sera pas de tout repos… C’est peu dire !

7h34. J’enfile mes collants comme à mon habitude : sans y mettre la  délicatesse qui s’impose. Précautionneuse ne fait pas partie de mes  trois premières qualités sur mon cv de modasse. J’aurais plutôt  tendance à tirer dessus comme une malade. Tiens, ils surmontent le choc…  Et la ceinture ne marque pas ma taille comme la plupart de ceux qui dorment  dans mes tiroirs… J’attends de voir.

8h30. Je quitte la maison et je file sur mon vélo. Mes collants commencent à  comprendre leur malheur : c’est partiiiii !

9h. Une pause latte écrémé s’impose avant mon rendez-vous. J’hésite – pas  longtemps – à choisir les fauteuils molletonnés en laine qui piquent… Pas de  peluches ni de gratouilles… Bizarre, bizarre pour un 20 deniers. Là, je  commence à m’interroger sévère.

IMG_1776

9h45. Je me mets au boulot et j’en profite pour tester le confort et la résistance de mes nouveaux amis. Un peu speed, je cours partout, on rejoue « The September issue » dans l’open space… Contre toute attente, ils tiennent le choc (réunionite aigue, lancé de portable, essayages de robes taille 34 – je fais du 38 – montée des marches, 5ème café de la matinée…). Et là j’avoue c’est l’épat’ du côté des collègues : ils ont carrément du mal a y croire… Ils sont toujours nickels (pas mes collègues, mes collants…).

IMG_1800
IMG_1804
Oui il m’arrive souvent de grimper sur mon bureau pour les brainstormings…


13h30. Comme je vis dangereusement,
je reprends mon vélo direction le Marais pour une séance shopping. Mon engin à deux roues est tout miteux mais mon collant s’en sort grave. Pas une égratignure. Respect.

14h. Face to face avec un opaque 100d à une terrasse de café… Mes Dim Body Touch tirent la tronche, mais dès que les rayons du soleil apparaissent, ils retrouvent le moral ! Ma peau respire, celle de ma camarade en revanche…

IMG_1849
Après le pilates, le shoppilates…

15h. Je tente une virée dans deux boutiques avant de retourner au bureau. Je multiplie les essayages dans l’une et l’autre. Je les retire et les remets. Et les retire. Et les remets. Ca vire à la séance d’aérobic. Ils sont définitivement à la hauteur. Je commence à les apprécier… Au point, une fois revenue, de ne plus y penser, enfermée en salle de réunion jusqu’à 19h passés…

19h30. Enfin libérée. Je rentre. Et mes collants ? Impecs. Du coup, le lendemain, le dress-code c’était petite robe noire et gladiator aux pieds.

Alors à votre tour d’en profiter : vous cliquez ici. Les 10 premières lectrices qui s’inscriront sur le site avec le password motsdemode recevront une paire de Dim Body Touch chez elles.  Comme ça vous me direz ce que vous en pensez…

Bises mes jolies !

Remerciements : la boutique Kolector et la boutique Set In Black, à Paris.

Article sponsorisé

0
Previous Post Next Post

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Arnaud 22/10/2009 at 15:54

    meme moi j en porte des collants quand il fait froid

  • Leave a Reply