Découverte Mode

Les fleurs de Monsieur Jean Yves

Les Fleurs de Monsieur Jean Yves (Crédit Photo : Pascal Loperena)

Les Fleurs de Monsieur Jean Yves (Crédit Photo : Pascal Loperena)

Un soir, voici quelques jours, je me suis rendue avec mon ami P. dans les Jardins du Palais Royal à la Petite Robe Noire, l’une des deux boutiques de l’expert en vintage Didier Ludot.

Il hébergeait pour l’occasion les premières collections d’accessoires poétiques et couture de Monsieur Jean Yves, réalisées en collaboration avec Eric Charles Donatien et Nadine Duffat de la Maison Lemarié.

Ce fut pour moi un véritable enchantement. Ces créations en soie ou parfois en cuir ou agrémentées de plumes, sont façonnées à la main et d’une délicatesse inouïe. Mais au delà de toute ma considération pour ses réalisations, j’ai surtout été touchée par la passion et l’extrême gentillesse avec laquelle Monsieur Jean Yves nous a reçus et nous a accompagné dans son univers.

Monsieur Jean Yves est un passionné. De mode. D’artisanat. De fantaisie. Monsieur Jean Yves a donc imaginé des fleurs tendres et chics, les classiques, et proposé à cinq designers qu’il affectionne d’imaginer  la ‘leur’ : Matthew Cunnington et John Sanderson, Quentin Veron, Mona Oren et Tania de Tania & Vincent ont donc laissé libre cours à leur imagination donnant naissance à des fleurs plus exubérantes en cuir, en organza de soie, en plumes, en fourrure…

De véritables petites merveilles que je vous invite à découvrir ici et en images !

Monsieur Jean Yves
www.monsieurjeanyves.com

La Petite Robe Noire
Jardins du Palais Royal, 75001 Paris.
Une exposition à l’occasion des 10 ans de la Petite Robe Noire se tiendra du 1er au 17 octobre 2009. Plus d’infos : 01 42 96 96 56.

Crédit photos : Pascal Loperena.

0
Previous Post Next Post

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Monsieur P 17/07/2009 at 23:33

    Bravo Monsieur Jean-Yves et merci pour cet agréable moment!
    Une mention spéciale pour Gary…. :-)

  • Reply Marlène 20/07/2009 at 22:18

    wahou, c’est très joli effectivement

  • Leave a Reply