Humeur de mode, Just me myself and I, Mode été 2008

Une African Queen au pays de la suédoiserie…

Ce soir j’étais particulièrement fière de moi, j’étais parvenue à entrer chez le suédois, me faire rembourser de la totalité des articles que j’avais achetés vendredi dernier, et repartir le front et le menton pointant vers le ciel : j’avais vaincu mon désir de surconsommation de suédoiseries, et je repartais avec pour seul compagnon, le magazine de la saison été 2008.

C’était sans compter l’appel de mon amie C. en train de révéler à son portefeuille qu’un nouveau jean légèrement bootcut, et de surcroit espagnol était essentiel à son dressing 2008. Nous étions à deux patés de maison l’une de l’autre.

Cinq minutes plus tard, elle tomba en émoi devant ma besace violette suédoise achetée il y a à peine quinze jours à Lyon (comment dire ? Je fais un benchmark des magasins de l’enseigne pour comparer l’offre, le service, tout ça…)

A peine sortie depuis dix minutes du magasin, nous voici bras dessus bras dessous en train de faire un rapide et très exhaustif tour du propriétaire pour y débusquer la dite besace.
Les choses ont fini par se gâter lorsque je suis passée devant la collection d’été fraichement arrivée : des robes, des bustiers, de la couleur, de l’imprimé zèbre, du fluo, du flashy, du violet, des shorts en jean, des bermuda en jean, des jeans, des bijoux, des pochettes Hello Kitty, des maxi bag à pois dorés, des débardeurs à rayures, des spartiates plates et dorées… Bref, mon sang ne fait qu’un tour, ma cb tourne au vert, effrayée par ce qui l’attend – la pauvre. Nous faisons une courte pause au rayon enfant. Je bave devant un tee shirt 12 ans imprimé d’un ghetto blaster glitter. J’ai quel âge déja ? Ah oui, c’est cela donc… J’ai passé l’âge de porter la taille kid…

Si j’avais été forte, je serais sortie du magasin, vierge de tout nouveau venu dans ma garde-robe.
Mais deux fois en 20 minutes aurait été un exploit. Devant la plus petite suédoiserie, je faiblis. Non, je ne fais pas les J.O de la mode. Je suis en rodage. J’ai encore besoin d’entrainement. Je ne peux pas gagner à tous les coups. Je capitule. J’achète.

African queen : Parka H&M, Robe bustier tigre H&M, Bottes Jonak, créoles rose fluo H&M

0
Previous Post Next Post

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply Sasha 23/05/2008 at 16:01

    J’ai trouvé une super parade (moi, ce ne sont pas les suédoiseries, mais c’est tout pareil sur le concept): je pars de chez moi suffisamment tard pour ne pas pouvoir décemment mettre le pied dans mes boutiques fétiches, et je rentre suffisamment tard pour que lesdites boutiques soient fermées. C’est fou ce qu’on économise à ce rythme-là! Ma CB me remercie, mon banquier me reparle, et de toute façon même si je n’y crois qu’à moitié, j’ai encore de quoi m’habiller…

  • Reply rockettrendy 24/05/2008 at 13:35

    génial le look… moi qui était en sevrage… il pleut, j’ai la flemme de sortir… mais est-ce que mon envie pourra attendre lundi ? :o)

  • Reply missnardj 26/05/2008 at 08:18

    @sasha : très bonne technique anti cb. Je vais tester jusqu’aux soldes…
    @rockettrendy : alors résultat du week end ? très sympa les collections « Sous les pavés ». J’espère que la vente de dimanche s’est bien passée !

  • Leave a Reply