Parcours fashion, Portrait de mode

En passant par la rue de Charonne avec mes spartiates…

Cette semaine, j’ai vu deux trois boutiques qui m’ont fait un méchant appel du pied.

Parmi elles, la désormais incontournable boutique des French Trotters, que l’on connait toutes, tellement on l’aime. Sélection pointue, accessoires désirables, accueil adorable. La rumeur dirait que de nouveaux projets les animent… A suivre…

Et puis, Delphine Pariente. Vous vous rappellez certainement d’elle… Elle avait lancé sa marque dans les années 90, des sacs à typo XXL en strass, des accessoires et des bijoux. Elle possédait même sa propre boutique (ouverte en 1999) à deux pas de la place des Vosges, et s’exportait un peu partout dans le monde.

Puis changement d’envies, de vie, elle troque la casquette de chef d’entreprise, contre celle de créatrice à plein de temps. Comme moi, vous aviez peut-être eu le plaisir de revoir quelques jolies créations signées de sa main chez nos amis French Trotters…
Elle se fait un peu oublier… pour revenir plus inventive que jamais avec une nouvelle boutique à son image, plus proche du cabinet de curiosités et de la maison de poupée que du concept-store.

Au moment où j’entre dans la boutique, Delphine est au téléphone. Elle raccroche quasi instantanément.
Lorsque je rentre dans une boutique, j’ai horreur que la vendeuse continue de faire comme si je n’étais pas là ou poursuive sa conversation sans me prêter attention. Pour moi, c’est la moindre des politesses…

Dans cette boutique, est un peu beaucoup passionnément chez elle… Lorsqu’elle vous parle, Delphine a la voix douce et posée. Elle vous regarde, elle est attentive.
Elle chine comme si c’était pour elle. Des pièces uniques, chinées ici et là, vintage ou issues des dernières collections.

Du Sandro ??? Oui mais une seule pièce et une seule taille, issue de la sélection presse et jamais commercialisée.
Du Chloé ? Oui mais que vous ne trouverez nulle part à priori.
Et ce sac en vitrine ? on dirait un Barbara Bui ? Oui. Il provient de la même usine de fabrication. Du cuir italien véritable…

Elle vient justement de refaire ses vitrines. Les vêtements et les accessoires sont posés à même le sol.
Je suis désolée, tout est sens dessus dessous…

Ah bon ??? Pour ma part, cela fait justement tout le charme de cette boutique-atelier. Mon oeil s’arrête sur les bijoux, les poupées, les chaussures, les robes pailletées, les chaussures… Delphine peut vous expliquer l’origine et l’histoire de chaque pièce et vous en faire l’article, en y mettant tout son amour. Elle va même jusqu’à customiser certaines d’entre elles et leur apporte ainsi sa touche personnelle.

J’ai eu de la chance, en quelque sorte… (enfin surtout mon banquier…), j’avais un rendez-vous à deux pas de là, et j’ai dû filer dare dare.
Mais je ne songe qu’à une chose depuis lundi, c’est repasser par ici et craquer peut-être… sûrement.

Delphine Pariente
30 rue de Charonne, 75011 Paris

0
Previous Post Next Post

You Might Also Like

5 Comments

  • Reply Miss Glitzy 25/04/2008 at 11:06

    Ce ne serait pas les sandales argentées de Sandie Jancovek que je vois dans la valise? Pas le temps d’y faire un saut avant la semaine prochaine, mais je sens que je vais aimer cette jolie boutique.

  • Reply missnardj 25/04/2008 at 22:35

    @MissGlitzy : c’est possible, tu as peut être raison ! Je sens que tu vas l’aimer oui !!!

  • Reply Sandra 09/01/2009 at 02:06

    Nardjisse: je vous remercie beaucoup pour votre générosité! J’aime beaucoup votre site, il ya beaucoup d’articles fantastique! Merci!

  • Reply Nardjisse 07/01/2009 at 21:24

    @Sandra : avec plaisir ! merci pour le compliment. Tu voudras bien faire un lien vers l’article en échange ? Et va donc voir cette boutique elle est juste fabuleuse et sa créatrice est un amour !

  • Leave a Reply