Vues de mode

Vues de mode par… Emilie Pernet

J’ai rencontré Emilie grâce à Emel, la fameuse photographe de talent de ma créatrice féérique favorite. Enfin, rencontré, c’est beaucoup dire… A cause de nos emplois du temps de ministres de la mode, nous avons beaucoup échangé par mail (vive la technologie !), mais n’avons pas encore pu nous échanger de vrais mots dans la vraie vie ! Cela ne saurait tarder (ndmdm : message subliminal)…

Emilie est journaliste. Vous la connaissez peut-être déja : l’experte mode du mag Rushcollection, c’est elle !
Agée de 28 ans, elle a atterri chez Rushcollection il y a un an maintenant, après des études d’anglais littéraire et divers jobs de rédactrice sur le net. Passionnée de littérature, d’écriture, de nouvelles technologies et de mode, elle a trouvé chez Rush collection le poste dont elle rêvait : rédactrice bilingue du site. Elle en gère l’éditorial et surtout le Mag, où elle s’efforce de décrypter les tendances, mettre en avant les news et faire découvrir à ses lecteurs de nouveaux blogs de mode. Tout ça sur un ton décalé et sincère : « je déteste le ton prétentieux de certains magazines de mode ». Et puis, elle avoue : « mon bureau est rempli de chaussures, sacs à main et blouses, ce qui n’est pas pour me déplaire ! »

Emilie nous donne son point de Vues de mode

1. Pourrais tu définir ton style en quelques mots de mode…
Je dirais sobre, simple mais avec le goût du détail… Disons que mon but n’est pas de me faire remarquer mais de me sentir à l’aise et élégante. Mon icône de mode : Audrey Hepburn.

2. Te considères tu comme une fashion addict ?
Oui, dans le sens où je surconsomme les blogs et les magazines de mode. Je trouve que la façon de s’habiller en dit beaucoup sur la personne et je peux passer deux heures à me changer avant de sortir. De plus, il m’arrive d’avoir des obsessions, ce qui est je pense un syndrome de la vraie fashion addict (l’obsession du blouson en cuir, l’obsession de la low-boots…). J’achète beaucoup et je culpabilise, alors je revends sur ebay ! (Autre syndrome de la fashion addict).

3. Quelle est ton look du moment pour le jour ? Et le soir ?
Alors le jour je suis assez simple : jeans et tunique, avec des bottines, accessoirisé avec ceinture et sautoir, ou robe portée sur un sous-pull avec mes bottes vintage que j’adore et que personne d’autre n’a ! Par-dessus tout ça je porte un blouson en cuir quand je suis en forme et un manteau plus classique quand je me sens plus sage…
Le soir : en général je passe beaucoup de temps à réfléchir et je finis habillée normalement, mais toujours avec un top un peu plus léger ou coloré. Et pour briller sur le dancefloor, j’ai mes escarpins vernis !

4. Dans quelles boutiques / Chez quel créateur as tu tes habitudes shopping ?
Dans mes rêves : Isabelle Marant, Chloë, Paul&Joe, American Retro, Sandro, les sacs Jérôme Dreyfuss, des chaussures Gaspard Yurkievich ou Karine Arabian… En vrai : nos amis Zara, Mango et H&M ! Pour les jeans : Gap ou Cheap Monday. Les chaussures : partout, j’ai un élevage de chaussures. J’aime aussi chiner de temps en temps.

5. Après les défilés de New-York, Milan et Paris : quels sont tes coups de cœur de l’été prochain ?
J’ai beaucoup aimé la légèreté des modèles d’Anne Valérie Hash, les imprimés fleuris chez Stella MacCartney… D’un point de vue général j’ai retenu les coloris flashy, le bleu électrique surtout. Les imprimés ambiance « safari » aussi, comme chez Paul&Joe… Le retour du pantalon large, les rayures et des silhouettes aériennes.

6. Cet hiver, la mode se portait accessoirisée, ceinturée, gantée… Selon toi, quel est l’accessoire indispensable de la saison Printemps/été ?
L’accessoire de la saison sera sans doute la pochette, qui a déjà fait une bonne entrée en scène cet hiver. Ce sera l’accessoire indispensable pour aller pique-niquer sur le Champs de Mars. OK c’est pas pratique du tout et surtout très petit mais c’est chic au possible – et puis vous pouvez la prendre avec une anse ! C’est le genre d’accessoire que je me vois mal porter, j’ai besoin d’un grand sac pour transporter ma vie. Sinon je mise aussi sur la manchette, ces bracelets larges, souvent en plastique coloré.

7. Quel sera ton prochain achat ?
Des bottines plates un peu rock, je les imagine mais ne les trouve pas. Mais comme c’est la fin des soldes, je vais garder des réserves pour la collection printemps-été.

8. As tu un bon plan, une découverte, un secret spot à partager avec nos lecteurs ?
Deux friperies géniales : Rouge Sang, rue Lucien Sampaix à Paris 10è et les Frères Lumières (plus roots mais ils ont vraiment beaucoup de bottes et vous expliquent de quel millésime elles sont) boulevard Richard Lenoir, dans le 11è. Et bien sûr Rushcollection !

Merci Emilie !
Retrouvez là sur le mag de Rushcollection, ici !

Photo : Emel Bayram.


ndmdm : notes de mots de mode

0
Previous Post Next Post

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply galliane 25/01/2008 at 00:53

    Héhé, je vais normalement au Who’s next demain, on s’est loupées..

  • Reply MissNardj 29/01/2008 at 17:52

    @galliane : la prochaine fois, on organise un tir groupé ??? Apparemment nous sommes plusieurs à y etre allées… chacune de notre coté !

  • Leave a Reply