Parcours fashion

London day 3 : end of the story


Dimanche, dernier jour de notre périple londonien…
Impossible de décoller avant 11h (un petit verre du côté de Piccadilly la veille ayant eu raison de notre agenda du matin à savoir se lever tôt, petit déjeuner et ???? shopping bien sûr !!! )…

Direction Portobello road. Lorsque nous arrivons dans le district le plus bobo de Londres, nous avons l’impression d’emprunter le chemin d’un pélerinage : un grand nombre de touristes de tous horizons prennent la même direction que nous.
Nous entendons parler russe ou français. Pas un mot d’anglais avant d’arriver dans le quartier commerçant de Portobello…

Un stop s’impose chez Hummingbird.
FORCEMENT, je craque pour quelques cupcakes tout mimi (dont un sublime rose au chocolat recouvert de tout plein de petites étoiles décoratives de couleur) à emporter, et je me met à rêver d’une telle boutique à Paris…
Message personnel : si vous connaissez une épicerie/patisserie à Paris où je peux acheter des cupcakes, sauvez-moi et envoyez-moi donc un petit mail !

Puis brunch chez Gail’s : on y retrouve l’esprit Pain Quotidien à la Rose Bakery. Les comptoirs regorgent de muffins, focaccias, tartes salées, salades et sandwichs XXL. Et pour une raison que j’ignore (le dépaysement???), tout nous fait envie, tout a l’air bon, frais et sain !
Déjeuner en sous-sol, dans un salon de lecture au calme… Nous kiffons…



Il est déjà 15h quand nous reprenons la route (oh les trekkeuses du dimanche !). Notre Eurostar est à 19h…
Contre toute attente, nous sacrifions Louise Bourgeois à la Tate Modern (c’etait l’occasion ou jamais puisque l’expo se terminait le 20 janvier) pour retourner chez Topshop (je sais, c’est honteux!).


Ma carte bleue étant passée au rouge au cours du week-end, je résiste assez facilement lorsqu’elle me réclame de la sortir (je suis forte, je suis forte, je suis… Ooooooh j’adore ce sac !!!) et je ne craque QUE pour un petit shopping bag fairy trade en toile recyclé !

Nous sommes dimanche, et pourtant la majeure partie des boutique mode sont ouvertes : décidément, j’adore Londres. Coté New Bond street, pourtant, ce n’est pas le cas, et nous trouvons porte close à la nouvelle boutique Stella Mac Cartney de Bruton street. Dommage !

Notre London trip se conclue chez notre épicier préféré : Marks & Spencer. De quoi refaire notre stock de gummies, de shortbreads et autres cookies bio – sans parler des cherry tarts et du carrot cake – aux packaging tous plus attirants les uns que les autres.

Nous sommes rentrées à Paris les mains pleines de shopping bags, au point de nous taper l’affiche (pardonnez l’expression mais c’est la seule adéquate) dans l’Eurostar et puis dans le métro…

– Vous êtes allées faire les soldes à Londres les filles ?
– Non, non, nous avons braquer quelques magasins Monsieur l’agent…
Sourire.

0
Previous Post Next Post

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Girl and the City 24/01/2008 at 13:16

    Very jealous you were at the Hummingbird! I used to live just around the corner and let me tell you was majorly addicted!
    Wah! Let’s totally track down the same thing in Paris!!! :-)

    xox Girl and the City

    http://girlandthecity.wordpress.com

  • Reply MissNardj 29/01/2008 at 17:53

    @ girl and the city : i miss Hummingbird !!! let’s open one in Paris !!!

  • Leave a Reply