Actu mode, Parcours fashion

Printemps Lille : du grand magasin de province au fashion department store


Souliers Kurt Geiger

J’ai visité il y a quelques jours le nouveau Printemps de Lille…
Le magasin était en chantier depuis plus d’un an, mais n’avait pas fermé ses portes pour autant… Depuis le rachat des 17 magasins et de Citadium par RREEF et le groupe Borletti, on pouvait se poser des questions sur l’avenir du Printemps, et surtout son devenir. Il flottait un esprit de Rinascente dans l’air…

Rien à voir avec le résultat. Le Printemps de Lille me fait penser… à un mix de Selfridges et de Neiman Marcus ! Si si , je vous assure !
Le design est résolument luxe : banquettes design, luminaires de Patrick Jouin, claustras et marbre au sol…
Un vrai petit Bon Marché de province – 12 600 m2 – , qui réinvente le concept même du grand magasin up-class (dans la veine des internationaux tels Harvey Nichols, Isetan, Bergdorf…).

Entrée du luxe sous forme de shopfits ou de concepts (Gucci, Céline, Dior, Balenciaga, Marc Jacobs…), capitalisation sur les marques d’accessoires dont la surface a doublé (maroquinerie, chaussures, joaillerie…), un étage consacré à l’Homme comme je n’en ai jamais vu, un étage également consacré à la femme – rénové mais déja en réflexion pour un total réaménagement dans le futur – : rien que la boutique Comptoir des Cotonniers fait tout un paté de maison, 110m2 de concept mère-fille, c’est dire…
La beauté n’est pas en reste, avec des concepts de marques, une boutique MAC et un espace de parfums rares baptisé Scent Room (Caron, Acqua di Parma, Serge Lutens…)

C’est bien simple, quasi toutes les marques invitées à l’inauguration (Le Printemps avait pour l’occasion affrêté un tgv pour les party guests) ont signés ou pris rendez-vous pour être là où il faut en 2008 : à Lille.

Le pari était fort risqué : il y a encore quelques années, Lille était une ville froide, peu attractive, fortement concurrencée par Londres ou Bruxelles, voire Paris.
Entre temps, la ville est devenue la capitale européenne de la culture et de l’architecture, appréciée pour son patrimoine et son cadre de vie. Sa proximité avec Londres et Bruxelles est devenue un atout pour son développement touristique. Début 2007, elle s’ouvre aux créateurs avec le Faubourg des Modes, dont la marraine est Agnès B, tandis que les Galeries Lafayette ont ouvert un tout nouveau point de vente en centre-ville, orienté plus junior et populaire.

Le Printemps Lille a encore quelques projets : rénovation de sa façade en 2008 par le lauréat d’un concours d’architecture lancé par l’enseigne, refonte de l’espace lingerie et extension de l’espace accessoires… La nouvelle dynamique du grand magasin de Lille devrait donner l’exemple à d’autres grands magasins de province que le groupe souhaite rénover et relancer.


Mannequins bling bling et banquettes design


Merchandising conceptuel et
plafonnier Ether de Patrick Jouin


Boutique éphémère La Petite Mendigote
et vitrines en laiton à l’esprit rétro


Le nouvel espace maroquinerie

0
Previous Post Next Post

You Might Also Like

6 Comments

  • Reply estelle 25/12/2007 at 22:09

    Merci pour l’info, ça donne envie d’y aller. Bye

  • Reply fanette 26/12/2007 at 08:08

    Eh bien, ce Printemps semble tout à fait magnifique.

  • Reply Anne Corrons 26/12/2007 at 10:39

    Ouah, supers les photos! En plus je ne connais pas le Printemps de Lille!

  • Reply O'reilly's 26/12/2007 at 18:45

    Moi je fais mes études à Lille et c’est vrai qu’ils ont vraiment fait un boulot superbe!
    On pensait tous que la venue des Galeries Lafayette allait l’écraser, c’est plutôt le contraire.
    Les GL n’ont qu’à bien se tenir!

  • Reply MissNardj 26/12/2007 at 23:04

    @Estelle : à ton service miss diamonds are forever
    @fanette: ohhhh oui, et je t’assure que je ne suis pas acquise au Printemps
    @Anne : mais toi tu as Saks et Bloomingdales’s !!! la chaaaaaannnnnnnce !
    @O’reilly’s : oui c’etait une crainte mais ils ont relevé le défi non ???

  • Reply Titoune 28/12/2007 at 11:02

    Je venais souvent au printemps de Lille et là je peux vous dire qu’il est méconnaissable. Il est magnifique, pour ne pas dire grandiose. Il y a toutes les marques comme sur Paris ! Et en plus, je ne sais pas comment ils ont fait mais au niveau du personnel, il est transformé! C’est trop top !!!

  • Leave a Reply