Fashion week & Salons

Défilé Lutz & Petit Palais de la Mode


Je suis aller assister au défilé Lutz qui avait lieu au Ritz cet après-midi. Un must be où la foule se pressait à l’entrée.
Agréable surprise : je suis placée, et même plutôt bien, mes voisins sont japonais et papotent avec la coordinatrice internationale des éditions Jalou. Le défilé a une petite demi-heure de retard : normal ! Les invités qui se font attendre…

La collection Printemps-été 08 est intéressante, bien dans l’air du temps.
Esprit romantique : les mannequins montées sur compensées noires défilent en robes plissées et drapées de mousseline, les motifs sont graphiques, les coloris essentiellement neutres avec quelques pointes de couleur façon « coup de pinceau » dixit le communiqué de presse).


Les silhouettes sont chics et caractérisée par une pointe de twist. Les pièces sont relativement basiques : trench, veste de smoking, robe en A, blouson sport…
J’ai trouvé qu’un esprit vanessabrunoesque flottait sur le podium.


A noter : l’illustration sonore en live par Mademoiselle Cecile Togni, miss Putafranges pour Lancel (en photo).

Et dehors le défilé de styles…




J’ai ensuite filé au Petit Palais où la Fédération du PAP organise la promotion de jeunes créateurs toute la semaine. Aujourd’hui : BURFITT. Chaque jour, un créateur différent prend place dans le hall et expose ses créations.

Pour me rendre au Petit Palais, je traverse le Jardin des Tuileries. Je passe alors devant l’entrée de l’espace éphémère en pleine ébullition : c’est là qu’a lieu le défilé Viktor&Rolf. Véritable show dès l’entrée du jardin : people, rédactrices, bloggueuses et fashionistas se pressent pour se rendre au rendez-vous des deux petits génies de la mode.

Le sac Tsumori Chisato, offert au défilé le matin même est l’un des must have de la journée, ainsi que la low boot en cuir.



Un flopée de paparazzi et de photographes attendant patiemment à quelques mètres de l’entrée. Désormais, si on est lookée, un face hunter du web peut vous shooter en moins de cinq secondes. C’est aussi ça la mode désormais !



Le jeu consiste à reconnaitre qui est qui…
Je vous aide : il y a au moins trois rédactrices, une comédienne…




J’enchaine donc au Petit Palais… L’expo est petite. Six boites présentent chacune des histoires en lien avec l’univers de la créatrice : musique, icônes…
Au fond, une mise en scène théatrale sur bustes des créations de Burffit, dans un esprit musée.



Ma journée se poursuivra avec une visite du LE66, décevant, un petit tour chez Colette (comme j’aimerais m’y faire enfermer rien qu’une nuit), et au Printemps Haussmann.
Avec tous ces défilés, j’ai furieusement envie de céder à une séance de craquage mode… Je repars avec une ceinture noire tressée HachéM – 9.90€ – le good deal du mois ! Mon banquier va certainement me féliciter !

0
Previous Post Next Post

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Annabelle 02/10/2007 at 21:36

    merci pour ce feedback de lutz, je n’ai pas pu me rendre au show. par contre j’ai un peu de mal avec les « évènements » de la fédé du PAP, j’ai trop perdu de temps dans leur expos à la noix…Je trouve qu’ils se foulent vraiment pas et ne mettent pas forcément en avant les vrai talents.

  • Leave a Reply