Uncategorized

Love Tokyo

Comme a peu près toutes les fashion addicts de Paris et d’ailleurs, je suis allée visiter la dernière exposition du Bon Marché consacrée à Tokyo, dont l’invitée est Tsumori Chisato.


J’ai appris en passant que Tsumori Chisato n’était pas née de la dernière pluie en matière de mode (ses création sublimes mais trèeeeeeees chères !) puisqu’elle a commencé à travailler avec Issey Miyaké en 1977, et qu’elle a lancé sa marque en 1990.
Quand on constate que sur ses quarante points de vente, seuls deux sont en France, l’un deux étant sa boutique, l’autre son corner au Bon Marché, on comprend mieux l’intérêt de ce grand magasin, de brandir Tsumori telle une égérie de mode japonaise à l’occasion de cette exposition (luxe= rareté = nous au Bon Marché on a Tsumori Chisato et pas vous nanananèèèères).

Exposition plutôt sublime il faut l’admettre, avec un coup de coeur pour la sélection de photographies au sein de la galerie éphémère du 2ème étage, qui fait face à la boutique consacrée à la thématique, et où l’on peut y retrouver tout Paris, et surtout une très fine sélection d’objets inutiles mais tellement kawaï.

Autrement dit, difficile de ne pas avoir à faire face à un crise de craquage aigüe sur des confiseries Hello Kitty, des petits carnets Muji, des trousses à maquillage (cela ne fera jamais que la 12ème sur mon étagère), des bonbons au thé vert Green Kiss, des livres d’auteurs japonais, des tee-shirts, des cosmétiques Shu Uemura, des pochettes en soie, des kimonos……….

Le plus dur, après être parvenue rive gauche et avoir traversé la Seine, est donc de quitter ce lieu réputé hyper dangereux pour le porte monnaie (ou plutôt le portefeuille, au vu du prix des objets).

Je plaisante, je plaisante… Très sérieusement, j’admire le culot d’un tel grand magasin, dont les vitrines conceptuelles et audacieuses, ne présentent aucun produit (je parle de celles de la rue de Sèvres, qui doivent voir passer plusieurs centaines de milliers de personnes par jour), mais simplement des mises en scènes très oniriques et décalées de clichés japonais réinterprétés avec esthétisme et simplicité.

Vous avez du mal à me suivre ??? Un conseil : allez donc faire un tour au Bon Marché ! vous comprendrez certainement un peu mieux mon propos.

0
Previous Post Next Post

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply Anonymous 18/10/2007 at 19:27

    salut jai travaillé a l’expo Tokyo on a surement du se croisé, toute mes félicitation pour cette petite page qui résume super bien l’expo PS j’adore surtout les photos volés sa me fait rire.
    Bon courage

  • Reply MissNardj 18/10/2007 at 19:31

    @anonyme : merci de ton commentaire qui me touche ! Eh oui, fashion blogger est un métier dangereux ! Il faut prendre quelques risques, mais c’est pour une belle cause !

  • Reply Anonymous 18/11/2007 at 20:21

    euh, moi aussi jy ai travaillé a l’expo tokyo!!!

    cest ki anonyme?? pck nous cest sure on sest croisé!! lol!

  • Leave a Reply